Culture 

Quoi de neuf côté culture à Bordeaux en 2016 ?

actualisé le 06/01/2016 à 11h26

L'ouverture de la Cité du Cin, un des événements culturels bordelais de 2016 (DR/XTU architectes)

L’ouverture de la Cité du vin, un des événements culturels bordelais de 2016 (DR/XTU architectes)

Quelles nouveautés Bordeaux réserve-t-elle aux amateurs de culture ? Plusieurs projets sont en cours et devraient voir le jour en 2016.

La photographie à Bordeaux aura 10/10

Du 13 janvier au 16 mars, un nouvel événement photographique est organisé par l’association Cdanslaboite à Bordeaux. 10/10 veut mettre en avant 9 photographes et 1 éditeur aquitains dans différents lieux culturels en partenariat avec les bibliothèques de la ville de Bordeaux, Le Labo Révélateur d’image, l’Ascenseur Végétal et le Gourbi.

Les travaux d’Alexandre Dupeyron, Julien Thore, Jocelyn Trembleau, Marc Montméat, Miguel Ramos, Benoît Cary, Nicolas Camoisson, Aurélien Voldoire, Jérémie Mazenq et les Editions Ici&Là seront visibles selon un calendrier qui s’étalera tout l’hiver. Le vendredi 29 janvier à 18h aura lieu la soirée de présentation des expositions avec projections et débats, en présence des photographes, à la bibliothèque de Bordeaux-Mériadeck.

Montaigne en ligne

La bibliothèque de Bordeaux prévoit pour l’année 2016 de mettre en ligne un volume des Essais de Montaigne, l’exemplaire de Bordeaux. C’est un exemplaire imprimé de la dernière version publiée du vivant de Montaigne. Il contient de nombreuses annotations manuscrites, rédigées entre 1588 (date de la publication de cette version) et 1592 (date de la mort de l’auteur).

La bibliothèque a déjà numérisé plusieurs versions des Essais de Montaigne, qui sont disponibles en ligne sur Séléné, la bibliothèque numérique de Bordeaux.

Un ancien bâtiment du groupe scolaire Condorcet se transforme en ateliers d'artistes (WS/Rue89 Bordeaux)

Un ancien bâtiment du groupe scolaire Condorcet se transforme en ateliers d’artistes (WS/Rue89 Bordeaux)

Des artistes à l’école

En début d’année, l’annexe B, un ancien bâtiment du groupe scolaire Condorcet (quartier Grand-Parc), accueillera temporairement des collectifs d’artistes. Un appel à projet a été lancé en septembre. Deux lauréats ont été sélectionnés : l’agence Créative e MC2A, d’une part, se sont associés pour créer des ateliers et résidences d’artistes. Vincent Carlier, Pierre Labat, Laurent Kropf et Sébastien Vonier, d’autre part, mènent le projet Biblioteca, dont le but est de transformer l’annexe B en atelier, en bibliothèque et en lieu de diffusion.

Les porteurs de projets ne bénéficieront pas de subventions. Ils signeront un contrat d’occupation de 24 mois, renouvelable une fois pour 12 mois.

Une deuxième phase de sélection devrait se dérouler en 2016 pour proposer à des artistes et / ou collectifs des espaces de travail qui seraient restés vacant.

Minkowski à l’opéra

En juin 2016, l’Opéra de Bordeaux accueille son nouveau directeur, Marc Minkowski. Il succèdera à Thierry Fouquet, lequel prendra sa retraite.

L’opéra annonce un « projet attractif et exigeant », qui ferait « de l’Opéra National de Bordeaux le port d’attache des valeurs montantes parmi les chanteurs de demain, ralliant à la capitale girondine tous les talents avec lesquels [Marc Minkowski] a construit sa brillante carrière. Il entend construire son projet en collaboration étroite avec les directeurs artistiques de l’institution et tout en se rendant totalement disponible pour ses nouvelles fonctions. Il poursuivra également le travail en résidence mené avec Raphaël Pichon et l’ensemble Pygmalion. »

Bassoniste de formation, il a participé à des formations baroques telles que Les Arts Florissants ou La Chapelle Royale, avant de fonder Les Musiciens du Louvre de Grenoble, qui s’est vu privée de subventions par la nouvelle municipalité verte et rouge en 2014.

Il a également dirigé des orchestres dans plusieurs pays, et créé le festival Ré Majeure sur l’île de Ré.

Une bibliothèque et un théâtre pour Saint-Michel

Les habitants du quartier Saint-Michel pourront profiter dès le début de l’année de la bibliothèque des Capucins rénovée – elle a en fait été inaugurée le 18 décembre –, qui accueillera notamment des manifestations du festival Chahuts en juin. Dans le même quartier, le théâtre La Lucarne, racheté par la Ville, a a été rénové et a repris du service.

Le vin aura sa cité

Les travaux viennent d’être achevés, la Cité du Vin ouvrira ses portes en juin 2016. Le bâtiment de 13350 m2, situé dans le quartier des Bassins à flot, proposera des expositions permanentes, environ deux par an, pour une durée de trois mois chacune, et un parcours permanent de 3000m2 interactif. Les visiteurs pourront également participer à des ateliers de dégustation ou à destination des plus jeunes.

Conçue par Anouk Legendre et Nicolas Desmazières de l’agence XTU architectes (auteurs du pavillon français de l’Exposition universelle de Naples 2015), la Cité est la propriété de la Ville de Bordeaux. Elle la met à la disposition de la Fondation pour la culture et les civilisations du vin, composée de la Ville, du Conseil interprofessionnel du vin de Bordeaux et du Crédit agricole Aquitaine.

Le temple des Chartrons, rue Notre Dame à Bordeaux (Wikimedia Commons)

Le temple des Chartrons, rue Notre Dame à Bordeaux (Wikimedia Commons)

Bordeaux continue de restaurer son patrimoine

Bordeaux, qui comporte un grand nombre de monuments historiques, continue de restaurer son patrimoine. En 2016, la sacristie de l’église Saint-Seurin, et les fontaines de la place Amédée-Larrieu seront remises à neuf, et les travaux débuteront ou continueront pour le Temple des Chartrons (diagnostic), la flèche Saint-Michel (mise en sécurité d’urgence) et la Bourse du Travail (poursuite de la rénovation). Un appel à idée a également été lancé pour déterminer l’avenir de la caserne de la Benauge.

La semaine digitale change de dates

Non, la semaine digitale n’a pas disparu. Certes, elle n’a pas eu lieu en 2015 mais elle revient en 2016 avec de nouvelles dates. La cinquième édition se déroulera du 6 au 9 avril 2016.

Avec plus de 70 évènements, des intervenants de 7 pays, et une vingtaine de lieux investis sur plusieurs villes, la Semaine Digitale est le grand rendez-vous numérique de Bordeaux composé de manifestations tout public, et d’évènements plus professionnels, ou plus thématiques : seniors et digital, e-éducation dans nos écoles, culture et arts numériques, lien social à l’heure d’Internet… Chaque soir, elle donnera lieu à des installations interactives et performances artistiques dans différents lieux de la Métropole.

La fabrique Pola dans les hangars de l’usine Pargade

La coopérative culturelle Pola aura enfin un lieu d’accueil fixe : l’ancienne usine de peinture Pargade, quai de Brazza à Bordeaux. La coopérative dévolue aux arts visuels et aux arts de la ville, actuellement installée dans l’ancien centre de tri de Bègles, a changé plusieurs fois de lieu. Elle restera au minimum six ans dans l’ancienne usine, mais l’installation est probablement définitive. L’emménagement devrait se faire en août.

Les 19 associations membres de Pola bénéficieront de 3400 m2. Les travaux d’aménagement seront financés par un emprunt de Pola et un soutien financier de Bordeaux et de la Métropole. Le nouveau site devrait permettre de développer les activités de la coopérative et d’accueillir du public.

Les musées en prison ou à l’hôpital

En 2016, la culture ira au-devant de publics qu’elle atteint rarement. Le Musée d’Aquitaine développe un partenariat avec la maison d’arrêt de Gradignan, et en prévoit un avec l’hôpital psychiatrique de Cadillac. Il continue également ses actions auprès auprès des patients et des soignants de l’hôpital Saint-André, et auprès des publics malvoyants et malentendants. Le Musée des arts décoratifs et du design met en place un parcours destiné aux malvoyants, et continue ses conférences dans des résidences de personnes âgées.

Et aussi…

Le nouveau bâtiment des Archives municipales sera ouvert au tout début de l’année. Le Musée des arts décoratifs et du design étend ses horaires d’ouverture (11h – 18h) et libèrera de nouveaux espaces d’exposition. Bordeaux accueillera le Forum d’Avignon, rassemblement des industries culturelles. La base sous-marine accueillera les événements d’organisations extérieures. Et enfin, le festival Novart changera d’appellation pour devenir un nouveau festival des arts de la scène tout en élargissant son périmètre.

L'AUTEUR
Aude David
Aude David
Pas loin d'être journaliste - en formation à l'Ecole de Journalisme de Grenoble
En BREF

Nouvel aménagement pour le port de plaisance des Bassins à flot en 2018

par Walid Salem. 242 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Les noms de Simone Noailles et de plusieurs femmes donnés à des lieux bordelais

par La Rédaction. 611 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Les anti Loi Travail lèvent le blocage du dépôt pétrolier près de Bordeaux

par Xavier Ridon. 530 visites. 1 commentaire.