Sport  Vie pratique 

Alors, Euro ? Ce qui va changer à Bordeaux

actualisé le 06/10/2016 à 01h03

La Fan Zone sur la place des Quinconces à Bordeaux (WS/Rue89 Bordeaux)

La Fan Zone sur la place des Quinconces à Bordeaux (WS/Rue89 Bordeaux)

Du 10 juin au 10 juillet aura lieu l’Euro 2016. Supporters ou non, tous les Bordelais seront impactés par cet événement. Restrictions sur la consommation d’alcool, modification des horaires de tram ou encore transports supplémentaires – s’ils ne sont pas en grève -, la ville va changer de visage pendant ce mois de compétition

Plus d’alcool à partir de 20h

Couvre-feu pour les vendeurs d’alcool dès 20 heures dans toute la Gironde. Durant la durée de l’Euro, la consommation de boissons alcoolisées fortes, « principalement celles dont le degré d’alcool est supérieur à 20 % », sera interdite entre 20 heures et 8 heures le lendemain matin. Une mesure qui vise à faire baisser le taux d’alcoolémie des supporters, et ainsi les débordements. A l’aéroport de Mérignac et à la gare Saint-Jean, la consommation d’alcool sera impossible pendant plusieurs jours d’affilé, sauf dans les établissements autorisés.

Les 51 matchs retransmis dans la Fan Zone

Capable d’accueillir jusqu’à 62 000 personnes, la Fan Zone de la place des Quinconces ouvre ses portiques de sécurité ce vendredi à midi, avec 2 espaces différents : jusqu’au 10 juillet, tous les matchs seront visibles gratuitement sur un écran géant de 166m2, dans l’espace retransmission qui ouvrira 1h30 avant le coup d’envoi. A commencer par le match d’ouverture de l’Euro, France-Roumanie ce vendredi.

Un « espace d’animations sportives, culturelles, digitales et ludiques », sera lui ouvert à 12500 personnes, avec 5 restaurants bordelais et 2 espaces restauration rapide, plus un espace associatif de 100 m2. On y trouvera aussi des ateliers footballistiques tous les jours de 12h30 à 20h30, 1200 m2 d’espace entreprises et un centre média.

Des navettes spéciales « Euro 2016 »

Des bus dédiés à l’Euro seront déployés entre le stade et la station « Cité du Vin » de la ligne B à l’occasion de chaque rencontre. La Fan Zone, située aux Quinconces, disposera également de ses bus TransGironde. Ce service supplémentaire sera effectif sur sept lignes : 201-Blaye, 301-Libourne, 403-Créon, 501-Langon, 505-Belin-Beliet, 601-Lège-Cap-Ferret et 703-Lesparre.

Des vélos en libre service V3 seront aux couleurs des équipes jouant à Bordeaux (DR)

Des vélos en libre service V3 seront aux couleurs des équipes jouant à Bordeaux (DR)

Des horaires renforcés, mais un réseau TBM partiellement en gève

Selon la métropole, TBM devrait transporter 20 000 personnes : 50 % en direction du stade et 40 % de la Fan Zone située place des Quinconces. Deux heures avant le coup d’envoi, les trams passeront toutes les trois minutes. A l’issue du match, les navettes bus auront une fréquence d’1mn30. Un dispositif qui nécessite 25 rames de tramways et 27 bus supplémentaires, pour un coût total d’1,5 millions d’euros.

Mais les syndicats de TBM ont maintenu leur préavis de grève jusqu’au 11 juillet, réclamant notamment une prime de 500 euros. Ce samedi, jour du premier match à Bordeaux, Galles-Slovaquie, l’ex TBC va donc concentrer ses effectifs sur les lignes permettant de desservir le nouveau stade – la B et la C du tram fonctionneront partiellement de midi à minuit, relayée pour la première d’une navette bus à la station Cité du vin. Concernant les bus, les Lianes 1, 3, 4, 5, 6 et 9 fonctionneront de 6h30 à 20 heures toutes les 15 minutes.

Des mesures de sécurité

Bordeaux n’aura plus tout à fait le même visage avec ce déferlement de supporters. Et cela impliquera surtout des mesures de sécurité dans les zones de rencontres ou de retransmissions. Ne comptez pas vous aventurer librement vers les Quinconces, où les voies du tramway C seront entourées de barrières. Une soixantaine d’agents de sécurité seront également présents, épaulés par une cinquantaine d’agents de maîtrise de Keolis Bordeaux Métropole.

Des V3 aux couleurs des pays invités

Même les vélos en libre service vont se mettre au diapason… Bordeaux Métropole lance en effet une série de neuf nouveaux V3 aux couleurs des équipes joueront à Bordeaux – Pays de Galles, Slovaquie (match entre ces deux sélections ce samedi à 18h), Autriche, Hongrie (une rencontre au parfum d’empire Habsbourg, le mardi 14 juin à 18h), la Belgique, l’Eire (attention à l’appel de bières le 18 juin 15h), la Croatie et l’Espagne (très alléchante affiche, à 21h le 21 juin). Les Bleus auront aussi droit à leur biclou bleu-blanc-rouge.

L'AUTEUR
Amélie Petitdemange
Etudiante à l'Institut de Journalisme Bordeaux Aquitaine (IJBA)
En BREF

Euro2016 : 126 millions d’euros de retombées pour Bordeaux Métropole

par Simon Barthélémy. 225 visites. 1 commentaire.

Les familles et les occupants sans-abri expulsés de l’Alouette

par Maïder Gérard. 1 153 visites. 7 commentaires.

Le journal Sud Ouest donne la priorité au numérique

par Maïder Gérard. 337 visites. Aucun commentaire pour l'instant.