Brèves 

Injuriée sur Facebook, l’anti-pesticides Marie-Lys Bibeyran porte plainte

actualisé le 05/10/2016 à 18h54

Marie-Lys Bibeyran le 16 avril 2015 (XR/Rue89 Bordeaux)

Marie-Lys Bibeyran le 16 avril 2015 (XR/Rue89 Bordeaux)

Ouvrière viticole du Médoc, Marie-Lys Bibeyran n’est pas du genre à mettre un mouchoir sur ce qu’elle pense. Des insultes ont été proférées à son encontre sur Facebook par plusieurs internautes, après l’annonce vendredi 30 septembre de la réunion de son collectif Info Médoc Pesticides, pourtant faite sur un groupe privé et « en des termes neutres ».

Pas de chance pour les auteurs de ces messages, une plainte a été déposée pour « injures à caractère non-public (…) même si le groupe réunit plus de 10000 personnes », raconte la militante anti-pesticide. Contactée par Rue89 Bordeaux, elle admet :

« Ça me met en colère car c’est du temps et de l’énergie de perdu. C’est tout ce que je peux leur concéder. Tant que je suis à la gendarmerie je ne travaille pas contre les pesticides ou pour les phytovictimes. »

Déjà en mai dernier, des accusations diffamatoires avaient été prononcés par des institutions viticoles contre la militante. Pas du genre à se laisser démonter, celle-ci annonce la couleur dans un post sur le blog du collectif :

« Des conservateurs du Médoc viticole conventionnel, voudraient que je ne parle plus des pesticides, du vin et du Médoc… Mais j’ai la fâcheuse habitude de faire le contraire de ce que l’on me dit. »

L'AUTEUR
Xavier Ridon
Xavier Ridon
Rémois, devenu journaliste à Tours, installé à Bordeaux. Bref, file vers le Sud avec un micro et un stylo.
En BREF

La Dune du Pilat a grandi d’1,3 mètre et culmine à 110,5 m

par Walid Salem. 294 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le Défenseur des droits saisi de cas de violences policières sur des journalistes

par Simon Barthélémy. 249 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Plastique dans les cantines : Bordeaux tranchera avant la rentrée

par Simon Barthélémy. 515 visites. 1 commentaire.