Brèves 

Euro2016 : 126 millions d’euros de retombées pour Bordeaux Métropole

L’Euro 2016 de foot a généré 1,2 milliards d’euros de retombées économiques, dont 126 millions au bénéfice de la métropole bordelaise, selon une estimation du centre de droit et d’économie du sport de Limoges. « Un grand succès sportif et humain », s’est réjoui Alain Juppé ce vendredi en amont du conseil de Bordeaux Métropole, qu’il préside.

Les 140000 spectateurs venus expressément à Bordeaux ont dépensé 88 millions d’euros : 68 millions sont liés à la fréquentation du stade, 20 millions à celle de la fan zone – la plus courue de France après celle de Paris, avec près de 600000 visiteurs. Les dépenses d’infrastructures et d’organisation ont quant à elles généré respectivement 28 et 10 millions d’euros.

La CCI de Bordeaux a relevé de son côté que l’événement avait eu un impact favorable, dans l’agglomération, sur l’activité d’un commerçant sur deux. Le taux d’occupation moyen des hôtels s’est notamment élevé à 79% du 10 juin au 4 juillet, soit 2 points de plus que l’an passé

Facture de 5,6 millions pour la métropole

L’organisation de l’Euro a coûté 5,64 millions à Bordeaux Métropole (7 millions de dépenses, 1,4 million de recettes), soit un surcoût de 10 % par rapport au budget prévisionnel, qui avait donné lieu à de vives polémiques. « Un résultat globalement fidèle aux estimations et qui reste satisfaisant, au vu des contraintes d’organisation et de sécurité », souligne la collectivité.

La métropole déplore les 500 000 euros de subventions espérés du côté de la région Nouvelle Aquitaine et du département de la Gironde, qui se sont refusées à mettre au pot. Alain Juppé a cependant annoncé le versement prochain par l’UEFA de 1 million d’euros aux villes hôtes de la compétition. Un coup de pouce de l’instance du foot européen qui a permis notamment de financer la pelouse synthétique du stade de la Benauge.

L'AUTEUR
Simon Barthélémy
Simon Barthélémy
Journaliste, rédacteur en chef de Rue89 Bordeaux
En BREF

Ford Blanquefort : « Les pouvoirs publics constatent que ça baratine à fond »

par Xavier Ridon. 441 visites. 2 commentaires.

Philippe Poutou parmi les 11 candidats officiels à l’élection présidentielle

par Xavier Ridon. 638 visites. 1 commentaire.

« FIP mais pas FIN », les acteurs culturels défendent l’antenne bordelaise

par Xavier Ridon. 355 visites. 1 commentaire.