Brèves 

Le journal Sud Ouest donne la priorité au numérique

Place au « digital first » à Sud Ouest : le quotidien régional a réorganisé sa rédaction pour publier en priorité ses articles sur son site internet en accès abonné. Cette stratégie, en place depuis le 6 février, vise à accroître son nombre d’abonnements sur le numérique pour atteindre les 50 000 abonnés d’ici 2020, a annoncé le journal ce mercredi dans un communiqué.

« Pour réussir cette mutation » qui détache l’article de son support papier traditionnel, la rédaction s’est dotée d’un « pilotage éditorial » chargé de diriger les contenus vers le support adéquat.

Ce changement, effectif uniquement sur le « cahier général » pour l’instant, « connaît un très bon démarrage », selon Sud-Ouest : « 75% des articles du service général ont été publiés sur le numérique la veille de leur parution », indique le titre, qui compte élargir le dispositif aux cahiers des agences départementales.

Les abonnés à Sud Ouest bénéficient donc désormais des articles en avant-première dans sa version numérique, sans frais supplémentaire. En 2016, le quotidien tirait chaque jour à 250 000 exemplaires et comptait 140 000 abonnés papier. Avec seize éditions sur sept départements, il a totalisé plus d’un million de lecteurs en version papier et près de 5,5 millions tous supports confondus, ce qui en fait le 2e quotidien régional français, après Ouest France. Il a lancé l’année dernière une nouvelle formule, et augmenté son prix.

L'AUTEUR
Maïder Gérard
Journaliste en formation à l'IJBA à Bordeaux.
En BREF

Bordeaux veut une table ronde sur les livreurs à vélo

par Simon Barthélémy. 592 visites. 1 commentaire.

Ford : l’usine de Blanquefort épargnée par les suppressions d’emplois

par La Rédaction. 374 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Comment rénover son logement pas cher (et moins polluer) en Nouvelle-Aquitaine

par Simon Barthélémy. 898 visites. Aucun commentaire pour l'instant.