Ecologie  Kiosque abonné  Société 

Dossier #8 : Bordeaux, l’épineux retour à la terre

Pendant que la plus grande ferme de France, le salon de l’agriculture, tient son barnum annuel à Paname, Bordeaux se prend toujours le chou sur l’avenir d’une espèce en voie de disparition dans l’agglomération : les paysans. Il ne sont plus qu’une centaine aujourd’hui, dont la moitié bientôt à la retraite, sans avoir assuré leur succession.

Depuis quelques années, la métropole tente (un peu) de mettre le hola à la bétonnisation des terres agricoles (4 terrains de foot en moins chaque jour en Gironde). Avec quelques entorses spectaculaires, comme le projet de golf à Villenave d’Ornon,  mais aussi des tentatives d’installations de jeunes agriculteurs, comme, dans la même commune, la Ferme de Baugé, ou la Vacherie à Blanquefort.

Par ailleurs, sanctuariser des terres ne suffit pas : encore faut-il que les propriétaires de la vallée maraîchère des Jalles, par exemple, veuillent bien vendre leurs terrains agricoles à des prix cent fois moindre que s’ils étaient constructibles, ou que les zones fertiles soient bien utilisées pour de la production nourricière, et non pour faire du poney.

Car Bordeaux n’a peut être pas comme Albi l’ambition de retrouver son autosuffisance alimentaire, mais elle aimerait bien améliorer son autonomie d’une toute petite journée. Pas seulement pour anticiper un choc pétrolier ou la prochaine guerre mondiale, mais pour répondre à la demande croissante et insatisfaite de produits bios et locaux.

Elle a pour cela des atouts dans sa manche : la Gironde a le premier réseau d’exploitants en circuits courts de France, Bordeaux Métropole encore près de 6000 hectares de terres agricoles. L’agglo planche actuellement sur un schéma directeur de développement agricole pour favoriser l’installation de jeunes.

Un dossier en deux volets : une enquête sur le regain de l’agriculture péri-urbaine à Bordeaux, un portrait vidéo de Christophe Guénon, paysan résistant de Léognan.

L'AUTEUR
Simon Barthélémy
Simon Barthélémy
Journaliste, rédacteur en chef de Rue89 Bordeaux
En BREF

Ford Blanquefort : « Les pouvoirs publics constatent que ça baratine à fond »

par Xavier Ridon. 426 visites. 2 commentaires.

Philippe Poutou parmi les 11 candidats officiels à l’élection présidentielle

par Xavier Ridon. 618 visites. 1 commentaire.

« FIP mais pas FIN », les acteurs culturels défendent l’antenne bordelaise

par Xavier Ridon. 334 visites. 1 commentaire.