Kiosque abonné  Politique 

Pourquoi les élus FN votent contre les pauvres

Au nom de la lutte contre l'immigration et l'assistanat, les conseillers Front national campent sur une ligne anti-sociale : à la mairie de Bordeaux, à la métropole et au département de la Gironde, ils s'abstiennent ou votent contre la plupart des subventions concernant les quartiers populaires, le logement ou le RSA.

Ce contenu est réservé aux abonnés

L'AUTEUR
Simon Barthélémy
Simon Barthélémy
Journaliste, rédacteur en chef de Rue89 Bordeaux
En BREF

Ford Blanquefort : « Les pouvoirs publics constatent que ça baratine à fond »

par Xavier Ridon. 426 visites. 2 commentaires.

Philippe Poutou parmi les 11 candidats officiels à l’élection présidentielle

par Xavier Ridon. 618 visites. 1 commentaire.

« FIP mais pas FIN », les acteurs culturels défendent l’antenne bordelaise

par Xavier Ridon. 334 visites. 1 commentaire.