Brèves 

Bordeaux : Trois manifestants anti-Le Pen envoyés au tribunal

Le 2 avril dernier, un millier des personnes a défilé à Bordeaux contre la venue de Marine Le Pen. La candidate du Front national à la présidentielle tenait un meeting au Parc des expositions de Bordeaux-Lac. Pendant et après la manifestation, des heurts ont eu lieu qui ont conduit la police à effectuer 10 interpellations.

Interrogé par Rue89 Bordeaux, le parquet de Bordeaux déclare que trois manifestants avaient été arrêtés en amont. Deux majeurs ont été déférés après convocation pour « violences sur personne dépositaire de l’autorité publique, tags et port d’arme ». L’affaire passera au TGI de Bordeaux le 26 mai prochain. Un mineur est poursuivi « pour participation à une manifestation en vue de commettre des violences » dans une affaire transmise au TGI de La Rochelle.

Toujours selon le parquet, les 7 autres interpellés ne font pas l’objet de poursuites et ont été relâchés.

L'AUTEUR
Xavier Ridon
Xavier Ridon
Rémois, devenu journaliste à Tours, installé à Bordeaux. Bref, file vers le Sud avec un micro et un stylo.
En BREF

La Dune du Pilat a grandi d’1,3 mètre et culmine à 110,5 m

par Walid Salem. 277 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le Défenseur des droits saisi de cas de violences policières sur des journalistes

par Simon Barthélémy. 223 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Plastique dans les cantines : Bordeaux tranchera avant la rentrée

par Simon Barthélémy. 488 visites. 1 commentaire.