Politique 

Lisa, 21 ans, vote Poutou parce qu’elle est « désintéressée et lui aussi »

Élève aux Beaux-Arts, Lisa ne se considère pas comme « une électrice passionnante ou intéressante » parce qu’elle est « désintéressée ». Elle compte donner sa voix à Philippe Poutou parce qu’ « il est désintéressé lui aussi »… par le poste de président de la république !

Parcours de vote

Rue89 Bordeaux, Rue89 Strasbourg et Rue89Lyon s’associent pour cette série qui nous mènera jusqu’à l’élection présidentielle. Des électeurs rencontrés sur chacun de nos territoires, nous ont parlé de leurs votes passés et de leurs intentions actuelles. À travers leurs parcours nous tenterons d’éclairer le chemin, jusqu’ici inédit, de cette campagne électorale.

C’est sa première présidentielle. C’est aussi sa deuxième élection après les municipales de Bordeaux. Pour une première, on ne peut pas dire qu’elle soit emballée. C’est limite si elle ne préfère pas s’abstenir. Mais voter reste un acte important pour cette électrice de 21 ans, sauf que le chemin vers les urnes ne semble pas aussi simple.

A l’idée de faire un portrait, elle n’était pas très motivée non plus parce qu’elle ne se considère pas comme « une électrice passionnante ou intéressante ». Face à cette élection, elle se dit « désintéressée » et son vote n’est pas un exemple :

« Je vais voter pour un mec qui ne veut pas vraiment être président. C’est comme un vote blanc mais qui compte, c’est pour moi l’occasion de faire parler une conviction. »

Des privilèges justifiés

Quelle conviction ? « Moins de privilèges, ou pas de privilèges » rétorque-t-elle avant de rectifier :

« Il y en aura toujours des privilèges. Mais il n’en faut pas entre les classes sociales. Ce seraient des privilèges injustifiés. »

Lisa fait allusion à l’immunité des hommes politiques par exemple. Elle reconnaîtra plus tard que l’intervention de Philippe Poutou au premier débat entre les onze candidats lui a marqué l’esprit. Mais ce n’est pas ce jour-là qu’elle avait décidé de lui donner sa voix. Quand alors ?

« Je crois que c’était ce matin ! Avec des potes, je suis passé devant les panneaux d’affichage réservés aux candidats. J’ai demandé “Et Poutou ?”, on m’a répondu qu’il ne voulait pas forcément être président, qu’il voulait juste rameuter des voix autour de la cause ouvrière. J’ai trouvé ça pas mal ! »

Issue d’un milieu « aisé mais de gauche centrale (sic) », la jeune bordelaise s’intéresse à plusieurs initiatives venant en aide aux migrants et aux sans-abris. Elle a participé à des maraudes pour la distribution de repas cet hiver et propose son bénévolat à diverses associations.

Lisa vote Poutou comme un vote blanc qui compte (DR)

La politique est un folklore

« Le militantisme est une règle de vie. La politique est un folklore, ce n’est pas la vie. »

Qu’attendre d’un président de la république française alors ? « De la sincérité. […] Il ne faut pas qu’il y ait des doutes. Tu ne gères pas un pays dans un autre but que celui que tu prétends. »

Mais l’étudiante en troisième année des Beaux-arts, un carnet de dessin sous la main, reconnaît ne pas se « concentrer sur l’intérêt de cette élection » :

« Quoiqu’il en soit je ferai mes études et j’aurai mon appartement parce que mes parents me les payent. Je ne vois pas vraiment en quoi les élections vont changer ma vie pour l’instant.

Je devrais m’intéresser à la politique pour avoir un avis un peu plus concret. Sauf que la politique, je ne la vois pas dans mon quotidien. Autour de moi, on n’en parle pas. Tous mes potes ont des idées de gauche mais avec eux, on parle de politique surtout pour s’en moquer. »

L'AUTEUR
Walid Salem
Walid Salem
Co-fondateur de Rue89 Bordeaux et directeur de la publication
En BREF

Les noms de Simone Noailles et de plusieurs femmes donnés à des lieux bordelais

par La Rédaction. 604 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Les anti Loi Travail lèvent le blocage du dépôt pétrolier près de Bordeaux

par Xavier Ridon. 527 visites. 1 commentaire.

Un appel à projets lancé pour les silos des bassins à flot

par La Rédaction. 716 visites. Aucun commentaire pour l'instant.