Brèves  Ecologie 

La Dune du Pilat a grandi d’1,3 mètre et culmine à 110,5 m

Au printemps 2016, la plus grande dune d’Europe était haute de 109,2 mètres. D’après les mesures de l’Observatoire de la Côte Aquitaine, elle vient de gagner 1,30 mètre.

Les derniers mesures de l’Observatoire de la Côte Aquitaine viennent de révéler la nouvelle hauteur de la Dune du Pilat. En 2017, elle culmine à 110,5 mètres dans sa partie centrale contre 108,9 mètres en 2011 et 109,2 mètres en 2016.

La Dune du Pilat, la plus haute d’Europe (WS/Rue89 Bordeaux)

L’explication se trouve dans l’inversion du phénomène d’érosion entre le Nord et le Sud. Habituellement, l’Observatoire avait constaté que la partie Nord de la Dune du Pilat est en érosion chronique avec un recul moyen de 4 mètres par an. L’érosion semble s’être stabilisée entre 2016 et 2017. Cela peut s’expliquer par la configuration générale des passes du Bassin et la position du banc d’Arguin plus favorable à la protection du rivage. A noter également, des conditions météo-marines plus clémentes.

Ces phénomènes ont également eu un impact sur le partie sud, généralement moins touchée que la partie nord. Elle affiche une érosion marquée depuis 2016. Le recul moyen est de 2 mètres cette année, avec des reculs par endroit de 6 mètres.

Dans la partie centrale, le pied de la dune se renforce avec la formation d’une « banquette », soit une couche de sable qui se forme avec l’apparition de végétation.

Quand à la limite de la dune avec la forêt, elle est restée assez stable entre 2016 et 2017 au nord de la Dune. Le phénomène d’avancée dunaire est plus marqué au Sud, avec un recul de 3 mètres par an en direction de la forêt.

Les experts de l’Observatoire de la Côte Aquitaine arpentent chaque année ce « tas de sable » devenu monument naturel exceptionnel par ses dimensions, son évolution et sa fréquentation touristique : 2 millions de visiteurs par an selon le Syndicat mixte de la Dune du Pilat.

L'AUTEUR
Walid Salem
Walid Salem
Co-fondateur de Rue89 Bordeaux et directeur de la publication
En BREF

Nouvel aménagement pour le port de plaisance des Bassins à flot en 2018

par Walid Salem. 309 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le logement social aquitain craint une perte croquignolesque de 110 millions d’euros

par Simon Barthélémy. 1 051 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Les noms de Simone Noailles et de plusieurs femmes donnés à des lieux bordelais

par La Rédaction. 622 visites. Aucun commentaire pour l'instant.