Brèves  Société 

La vaisselle en plastique lavée de tout soupçon par la ville de Bordeaux

La mairie lance une consultation suite à des analyses qui écartent tout danger sur l’utilisation de la vaisselle en polyester dans les cantines scolaires.

Il n’y a rien à craindre de la vaisselle en polyester utilisée dans les restaurants scolaires de la ville de Bordeaux selon les résultats des analyses demandées par Alain Juppé.

Destiné à diminuer le bruit et les charges portées par le personnel des cantines, le remplacement de la vaisselle traditionnelle, début 2017, avait suscité la colère d’un collectif de parents. Ils s’inquiétent de la libération éventuelle de perturbateurs endocriniens par des matériaux soumis quotidiennement à  de fortes chaleurs.

Une consultation en ligne

Le communiqué de presse de la Ville précise que les analyses, chimiques et biologiques, ont été réalisées dans des laboratoires à Pessac sous contrôle d’huissier. Pratiquées sur différents échantillons d’assiettes (neuves, 6 mois et 2 ans d’utilisation), elles étaient destinées à vérifier deux paramètres : absence de transfert d’éléments chimiques vers les aliments avec un risque d’ingestion et absence de transfert vers les aliments de perturbateurs endocriniens qui pourraient avoir des effets néfastes sur la santé des enfants :

« Les résultats démontrent que, malgré les altérations dues à l’usage, cette vaisselle conserve ses capacités initiales sans éléments de nature à porter atteinte à la santé des utilisateurs. »

Ces analyses ont été communiquées au collectif « Cantine sans plastique » et rendues publiques. A la lumière de celles-ci, le maire de Bordeaux lance une consultation « afin de recueillir l’avis des personnes (parents d’élèves, agents municipaux des écoles, familles) qui souhaiteront s’exprimer sur l’utilisation de cette vaisselle ». Celle-ci est en ligne jusqu’au 22 septembre sur le site de la mairie. Le sujet fera aussi l’objet d’une table-ronde ce samedi lors du festival Climax, à Darwin.

L'AUTEUR
Walid Salem
Walid Salem
Co-fondateur de Rue89 Bordeaux et directeur de la publication
En BREF

A Bordeaux, le premier match européen de rugby arbitré par une femme

par La Rédaction. 343 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Toujours plus de personnes à la rue à Bordeaux

par Simon Barthélémy. 1 204 visites. 1 commentaire.

La direction de Ford Blanquefort condamnée pour ne pas avoir tenu ses engagements

par Xavier Ridon. 486 visites. 1 commentaire.