Le festival des Terres Neuves donne un nouveau rendez-vous
Brèves  Culture 

Le festival des Terres Neuves donne un nouveau rendez-vous

actualisé le 05/10/2016 à 22h46

Le musicien électro, Müca Özer, animera un atelier de musique électro et fera la clôture du festival (DR)

Le musicien électro, Müca Özer, animera un atelier de musique électro et fera la clôture du festival (DR)

Les rendez-vous des Terres Neuves reviennent ce samedi 24 septembre après trois ans de pause. Construit autour d’une collaboration entre les habitants, les commerçants et les artistes locaux, le festival est désormais gratuit.

« On s’est reposés trois ans et nous revoilà avec une partie de l’équipe » se réjouit Hervé Moison. Après la première formule du festival qui s’est tenue de 2006 à 2012, l’équipe a voulu faire un break :

« Il y a eu une certaine lassitude, et une fatigue aussi. Nous étions tous bénévoles, et avec un travail à côté, ça faisait beaucoup. »

Ce samedi 24 septembre 2016 à Bègles, les rendez-vous des Terres Neuves deviennent donc Les nouveaux rendez-vous des Terres Neuves. Mais, sur le fond, le changement est plus prononcé.

« Cette nouvelle édition est axée sur une synergie locale, explique Hervé Moison. Il y a des associations d’habitants, de commerçants et des entreprises du site, qui font partie intégrante de l’organisation. La partie artistique est plus légère avec des artistes locaux et l’après-midi, il y a des animations beaucoup plus interactives. »

A partir de 14 h, foot, boxe, graff, magie, poésie, danse, théâtre, vidéo et photo, vont envahir l’esplanade. La soirée commencera par un apéro mix avec plusieurs DJ avant de laisser la place à des concerts.

Prévus initialement pour un lancement en 2017, Les nouveaux rendez-vous des Terres Neuves ont voulu pour cette année un numéro 0, « pour lequel nous n’avons pas eu le temps de demander des subventions », précise Hervé Moison. « En attendant de convaincre nos partenaires publics et privés de nous aider en 2017 », l’organisation a ouvert une cagnotte sur internet. Sachant que l’accès au festival nouvelle formule est gratuit.

L'AUTEUR
Walid Salem
Walid Salem
Co-fondateur de Rue89 Bordeaux et directeur de la publication

En BREF

Après l’incendie du parking Salinières, le tram C interrompu pour une durée inconnue

par Simon Barthélémy. 689 visites. 1 commentaire.

1200 manifestants à Bordeaux contre Bayer-Monsanto

par La Rédaction. 317 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Ça roule pour les Maisons du Vélo à Bordeaux Métropole

par Esther Suraud. 1 713 visites. Aucun commentaire pour l'instant.