Les députés girondins d’opposition racontent leur « galère au rythme effréné »
Entretien  Kiosque abonné  Politique 

Les députés girondins d’opposition racontent leur « galère au rythme effréné »

Le socialiste Alain David et l'insoumis Loïc Prud'homme ont été élus pour leur premier mandat à l'Assemblée nationale il y a un an. Depuis, les deux seuls élus girondins dans les rangs de l'opposition à Macron ont connu leur lot de frustrations et quelques satisfactions. Lors de notre entretien croisé, ils dressent aussi quelques perspectives pour la recomposition à gauche.

Ce contenu est réservé aux abonnés

L'AUTEUR
Simon Barthélémy et Xavier Ridon

En BREF

Une journée de soutien pour la « Zone Libre » au Rocher de Palmer à Cenon

par La Rédaction. 309 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Inquiets par la taxation américaine sur les vins, les élus locaux demandent une audience à Trump

par Walid Salem. 2 commentaires.

Opération « collège mort » dans 24 établissements de Gironde

par Simon Barthélémy. 4 603 visites. Aucun commentaire pour l'instant.