Pétition : Madame la préfète, « ne laissons pas des élèves dormir dans la rue »
Agenda engagé 

Pétition : Madame la préfète, « ne laissons pas des élèves dormir dans la rue »

Vendredi 3 mai, les parents d’élèves et enseignants des écoles maternelle et élémentaire de la Benauge se sont mobilisés autour d’une pétition pour soutenir des familles menacées d’expulsion.

Une pétition à l’intitulé cash, « Ne laissons pas des élèves dormir dans la rue », est adressée à Fabienne Buccio, préfète de la Gironde, par le Comité de soutien Benauge.

Ce vendredi 3 mai, les parents d’élèves, enseignants et familles en lien avec les écoles maternelle et élémentaire de la Benauge se sont rassemblés au « parvis du trésor des enfants » dans le but de récolter des signatures. L’association Réseau Education Sans Frontières et le Collectif pour l’égalité des droits rive droite étaient présents pour la rencontre. Une centaine de signatures ont été récoltées.

Le Comité de soutien Benauge a lancé la pétition (ES/Rue89 Bordeaux)

Dans cet établissement, 8 familles vivent en situation de précarité et sont menacées d’expulsion. Demandeurs d’asile ou déboutés du droit d’asile, ils n’ont pas d’emploi ni de logement. Miranda, 3 enfants, et Tutashvili, 2 enfants, sont toutes deux originaires de Georgie. Pour le moment, elles vivent dans un squat avec leur famille mais ont l’obligation de quitter le territoire français.

Comme pour les autres, la demande d’asile de Tiago a été rejetée. Arrivé d’Angola en février 2013, pour des raisons politiques, il n’a pas d’emploi et loge chez des amis. Ses deux enfants sont aussi scolarisés dans l’établissement.

Pour signer la pétition, c’est ici

L'AUTEUR
Esther Suraud
Étudiante à l'EFJ, journaliste en devenir

En BREF

Après l’incendie du parking Salinières, le tram C interrompu pour une durée inconnue

par Simon Barthélémy. 633 visites. 1 commentaire.

1200 manifestants à Bordeaux contre Bayer-Monsanto

par La Rédaction. 303 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Ça roule pour les Maisons du Vélo à Bordeaux Métropole

par Esther Suraud. 1 686 visites. Aucun commentaire pour l'instant.