Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Covid-19 : l’épidémie s’emballe en Gironde, le port du masque de nouveau obligatoire à Bordeaux
Brèves 

Covid-19 : l’épidémie s’emballe en Gironde, le port du masque de nouveau obligatoire à Bordeaux

par Victoria Berthet.
Publié le 26 novembre 2021.
Imprimé le 26 mai 2022 à 20:40
2 529 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Ce vendredi 26 novembre, la préfecture de Gironde et l’Agence régionale de santé (ARS) Nouvelle-Aquitaine ont annoncé des mesures pour faire face à la dégradation de la situation sanitaire. Avec un taux d’incidence de 260 cas pour 100 000 habitants en Gironde, le port du masque est de nouveau obligatoire à l’extérieur à Bordeaux et à Libourne à compter du samedi 27 novembre. Des nouveaux centres de vaccination vont ouvrir.

« Un taux d’incidence qui augmente verticalement », a résumé Bénédicte Motte, directrice départementale de l’ARS en Gironde, qui a fait part des dernières données épidémiques lors d’un point presse tenu à la préfecture de Gironde, ce vendredi 26 novembre. Actuellement, en Gironde, 181 personnes atteintes de la Covid sont hospitalisées, dont 44 en réanimation. Du côté des établissements scolaires, 218 classes sont fermées dans le département.

Avec un taux d’incidence de 260 cas pour 100 000 habitants en Gironde, contre 100 pour 100000 au 15 novembre, la préfecture a annoncé de nouvelles mesures, dont le port du masque obligatoire, au centre-ville, à Bordeaux et à Libourne. Par ailleurs, le port du masque redevient obligatoire dans les Établissements recevant du public (ERP) soumis au passe sanitaire.

Deux nouveau centres de vaccination

La préfète de Gironde, Fabienne Buccio, a ainsi indiqué que les contrôles seront « intensifiés ». En Gironde, depuis le 9 août dernier (date d’entrée en vigueur du passe sanitaire), 2 450 établissements ont été contrôlés, 84 infractions ont été relevées et 4 fermetures administratives ont été prononcées. La préfète a rappelé la nécessité de respecter les gestes barrières, d’éviter les regroupements pour les personnes les plus fragiles, mais aussi de recourir « le plus possible » au télétravail.

Concernant la vaccination, les 18 centres du département restent ouvert, et deux autres vont ouvrir, à Mérignac et Arès. Pour les rappels de vaccins, nécessaires aux plus de 18 ans s’ils veulent conserver leur passe sanitaire après le 15 janvier 2022 (après le 15 décembre pour les plus de 65 ans), la préfecture a également annoncé l’ouverture d’un barnum de vaccination dans le centre commercial de Bordeaux Lac, dès ce samedi 27 novembre. Un autre devrait voir le jour dans le centre commercial de Mériadeck prochainement.

L'AUTEUR
Victoria Berthet
Journaliste, diplômée de l'IJBA. Du terrain, des faits et de la nuance.

En BREF

« Le petit peuple du potager » ou l’éloge d’une culture sans pesticides

par La Rédaction. 676 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Passé esclavagiste à Bordeaux : les plaques pédagogiques de la rue Colbert vandalisées

par Walid Salem. 900 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

« Métabadie » : Pola expose l’expression artistique de jeunes en difficulté

par Noa Charbogne. 377 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×