Brèves 

Fortes crues attendues en Gironde

De l'eau, de l'eau ! (Photo Pierre-Olivier Arthur / FlickrR / cc)

De l’eau, de l’eau ! (Photo Pierre-Olivier Arthur / FlickrR / cc)

Le niveau de crue attendu dans la nuit de vendredi à samedi se rapprochera voire dépassera celui de décembre 1999 (7,05 m à Bordeaux), a annoncé la préfecture de Gironde dans un communiqué.

La conjugaison des intempéries, de fortes marées et de grosses vagues au large, risquent ainsi d’engendrer des submersions sur les parties les plus exposées de Gironde : la ville de Bordeaux, la presqu’île d’Ambès, Libourne et son aval et le littoral.

Compte tenu de l’alerte météorologique et du niveau de vigilance orange actuel pour le risque inondation et vague submersion sur le littoral, le préfet a pris un arrêté interdisant la navigation de tout engin nautique, motorisé ou non, à l’exception des navires spécialement autorisés.

Cette interdiction s’applique à compter de ce vendredi 31 janvier à 19h00 jusqu’au lundi 3 février à minuit, sur la partie des fleuves Garonne et Dordogne comprise entre les limites suivantes :

  • en amont : le pont de Pierre à Libourne et le pont François Mitterrand à Bordeaux
  • en aval : la ligne droite passant par le clocher de Pauillac et le phare de Patiras, et son prolongement jusqu’à la rive droite de la Gironde.
L'AUTEUR
Simon Barthélémy
Simon Barthélémy
Journaliste, rédacteur en chef de Rue89 Bordeaux
En BREF

Bordeaux veut une table ronde sur les livreurs à vélo

par Simon Barthélémy. 582 visites. 1 commentaire.

Ford : l’usine de Blanquefort épargnée par les suppressions d’emplois

par La Rédaction. 370 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Comment rénover son logement pas cher (et moins polluer) en Nouvelle-Aquitaine

par Simon Barthélémy. 897 visites. Aucun commentaire pour l'instant.