Enquêtes et actualités gavé locales

Sagnol promet « des buts et du spectacle » aux Girondins

Officiellement présenté à la presse ce mardi après-midi au château du Haillan par le président Jean-Louis Triaud, le nouvel entraîneur des Girondins, Willy Sagnol a affiché de belles promesses : sourires, enthousiasme et ambitions.

Cet article est en accès libre. Pour soutenir Rue89Bordeaux, abonnez-vous.

Sagnol promet « des buts et du spectacle » aux Girondins

Willy Sagnol entraînait l'équipe de France des moins de 20 ans avant de prendre en main les Girondins (Photo VR/Rue89 Bordeaux)
Willy Sagnol entraînait l’équipe de France Espoirs avant de prendre en main les Girondins (Photo VR/Rue89 Bordeaux)

« L’équipe est toujours à l’image de son entraîneur. Personnellement, je suis plus proche d’un jeu offensif assez large. Pour marquer des buts, il faut accepter d’en prendre. Bordeaux a besoin de monde dans le stade et donc de spectacle, les gens ont besoin de buts pour venir », a expliqué Willy Sagnol.

Le nouvel entraîneur des Girondins n’est certainement pas sans savoir que le stade Chaban-Delmas reste sur l’une de ses pires saisons en termes de fréquentation : 18 833 personnes par match en moyenne, soit 54,3% des capacités du stade Chaban-Delmas, et le 18e taux de remplissage en Ligue 1.

Opération séduction pour l’effectif, aussi :

« Mon objectif personnel, c’est que chaque joueur éprouve beaucoup de plaisir à venir s’entraîner tous les jours », a insisté l’ancien arrière latéral des Bleus, vice-champion du monde en 2006.

Pas de Yanga-Mbiwa en Gironde

Si l’on en croit ses premiers mots en tant que coach bordelais, la moyenne d’âge des footballeurs qui fouleront le principal terrain d’entraînement du Haillan va sans doute en prendre un coup.

« Beaucoup de jeunes joueurs au club méritent d’avoir leur chance. La préparation d’avant-saison nous donnera des indicateurs (sic) là-dessus. Il ne sert à rien de faire venir un joueur qui va retarder l’éclosion d’un joueur local », estime celui qui entraînait l’équipe de France Espoirs avant de prendre Bordeaux en main.

Une confirmation néanmoins : un nouveau défenseur central fera son arrivée aux Girondins cet été. « C’est la priorité », a confirmé Sagnol. « On a déjà des cibles », a ajouté Triaud. Ce ne sera par Mapou Yanga-Mbiwa, défenseur français de Newcastle, que plusieurs rumeurs envoyaient à Bordeaux mais dont le salaire représente un blocage insurmontable. Pour le reste des postes, Sagnol a indiqué que « l’effectif évoluera après une prise de connaissance beaucoup plus poussée », après la reprise, fixée au 30 juin, soit quatre jours plus tard que la date initialement prévue.

L’ancien joueur du Bayern Munich, qui s’est dit « excité, fier, impatient et honoré » d’entraîner « un club historique et familial », n’a pas reçu d’objectif précis de la part de sa direction. Mais lui-même s’en est fixé un : « Faire mieux que la saison dernière », soit au-dessus de la septième place. « J’ai beaucoup d’ambitions pour les Girondins », a conclu le nouveau plus jeune (37 ans) entraîneur du championnat. Pour une entrée en matière, on pouvait difficilement faire mieux.


#Football

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles
Plus d'options