Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
# 2 Titres
Un voyage en amont
En attendant son départ, début septembre 2014, pour un périple en kayak qui doit le conduire d’Anvers à Pontoise, dans le sillage de l’écrivain Robert-Louis Stevenson, Donatien Garnier revient sur le texte de son illustre devancier : « Un voyage intérieur » et en profite pour se poser quelques questions sur le voyage, ce voyage, et quelques autres sujets croisés en route.
Blogs Un voyage en amont 

# 2 Titres

par Donatien Garnier.
Publié le 4 juillet 2014.
Imprimé le 26 octobre 2021 à 10:09
3 582 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

3voix_blog_En attendant son départ, début septembre 2014, pour un périple en kayak qui doit le conduire d’Anvers à Pontoise, dans le sillage de l’écrivain Robert-Louis Stevenson, Donatien Garnier revient sur le texte de son illustre devancier, « Un voyage intérieur », et en profite pour se poser quelques questions sur le voyage, ce voyage, et quelques autres sujets croisés en route.

En français, la version la plus diffusée du voyage de Stevenson porte un titre qui explique peut-être en partie la relative confidentialité dans laquelle il est resté : Voyage en canoë sur les rivières du Nord. S’il est légèrement plus explicite que le titre anglais « An Inland voyage », que l’on pourrait simplement traduire par « Un voyage dans les terres » ou, dans une veine plus épique, par « Anabase », il a pour moi le défaut d’être doublement trompeur. Il nous prédispose à la platitude et à l’ennui quand le récit de Stevenson est plein de verve et de dépaysement. Il nous invite à prendre place dans des canoës ouverts et ventrus alors qu’il s’agit d’embarcations pontées, fines et légères, propulsées à la pagaie double : des kayaks.

Biographe de Stevenson, Michel Lebris note dans sa présentation de l’Appel de la route, l’intégrale des récits de voyage de RLS, qu’ « il fera du voyage l’espace d’une expérience intérieure décisive sinon spirituelle ». Il ne s’agit donc pas d’un hasard si, dans cette édition, « An Inland voyage » traduit par Gérard Piloquet devient : « Un voyage intérieur » sous-titré « Par les canaux et les rivières ». En admettant que le titre d’un livre puisse accueillir le projet de son lecteur, c’est une traduction dans cette veine, que je retiendrais : « Un voyage à l’intérieur » ? « Vers l’intérieur » ?

––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––

MalEn collaboration
avec La Machine à Lire
Librairie sponsor de
« Stevenson en kayak »

 

 

Voir tous les articles de ce blog
L'AUTEUR
Donatien Garnier
Donatien Garnier
poète, écrivain et journaliste, portraituré par Hélène David

En BREF

L’exercice d’évacuation près de la centrale nucléaire du Blayais, « une mauvaise plaisanterie »

par La Rédaction. 489 visites. 2 commentaires.

Inauguration de la place Gambetta : nouvelle polémique entre la mairie et l’opposition

par La Rédaction. 3 160 visites. 2 commentaires.

Rado, le nouveau tiers-lieu Wanted en projet aux Bassins à Flot

par Victoria Berthet. 3 095 visites. 1 commentaire.
×