Enquêtes et actualités gavé locales

Pour les 10 ans de votre média : objectif 2000 abonné⋅es

30/04/2024 date de fin
691 abonné⋅es sur 2 000
Pour ses 10 ans, Rue89 Bordeaux propose un abonnement à 10€/an et vise les 2000 abonné.es

Handball : les Girondins de Bordeaux déposent le bilan

Troisième de Pro D2 et aux portes de l’élite du handball masculin la saison dernière, les Girondins de Bordeaux vont déposer le bilan. Rétrogradé en National par la Commission nationale de contrôle et de gestion de la Fédération française de hand, le club accuse en effet un déficit de 350 000 euros. Dernier recours, la …

Cet article est en accès libre. Pour soutenir Rue89Bordeaux, abonnez-vous.


Troisième de Pro D2 et aux portes de l’élite du handball masculin la saison dernière, les Girondins de Bordeaux vont déposer le bilan. Rétrogradé en National par la Commission nationale de contrôle et de gestion de la Fédération française de hand, le club accuse en effet un déficit de 350 000 euros. Dernier recours, la mairie de Bordeaux a refusé lundi d’accorder une aide de 150 000 euros, qui aurait permis d’éviter le licenciement désormais inéluctable des 14 joueurs pros et des 9 salariés permanents.

« Cette demande dépasse largement les capacités d’intervention financière de la Ville, a fait savoir cette dernière dans un communiqué. Au surplus, le plan proposé par le club ne permet pas d’obtenir toute garantie tant dans le comblement du passif que pour l’avenir, compte tenu de l’absence de réformes structurelles. La Ville de Bordeaux, dans le contexte actuel de rationalisation impérative de la dépense publique, et au regard des restrictions financières imposées par l’Etat, ne peut donc prendre les engagements financiers à la hauteur exigée pour justifier un recours de la décision de la CNCG devant le Comité national olympique et sportif. »

Pour le président des Girondins, Joël Guégan, c’est « un gâchis », alors que le club venait de remonter en Pro D2, commençait à enregistrer de belles affluences dans sa salle Jean-Dauguet, rive droite. Il nourrissait de grandes ambitions pour le futur, avec la possibilité de jouer dans l’Arena de Floirac.

Les Girondins de Bordeaux comptaient 300 licenciés, et intervenaient en outre auprès de 200 jeunes des quartiers de la Bastide.

« Tout sera mis en œuvre pour permettre la continuité des équipes de jeunes et amateurs du club, dont le rôle social est essentiel dans le quartier de la Benauge », a précisé la mairie.


#dépôt de bilan

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

À lire ensuite


Dans la tempête judiciaire, Michel Ohayon se cramponne à GO Sport et Gap France
Ces commerces bordelais que la Covid-19 a touchés et coulés
Manque d’infos, dépôts de recours… Allô Bordeaux, des nouvelles de la 5G ?

Photo : Licence libre de droits/Pixabay

Partager
Plus d'options