Infos et enquêtes à Bordeaux et sa métropole
Infos et enquêtes à Bordeaux et sa métropole
CUB : une Semaine de la mobilité contre l’auto en solo
Economie  Société 

CUB : une Semaine de la mobilité contre l’auto en solo

par Simon Barthélémy.
Publié le 16 septembre 2014.
Imprimé le 08 mars 2021 à 10:33
5 335 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Pour réduire de 59% à 45% le nombre de transports faits en voiture dans la Communauté urbaine de Bordeaux, celle-ci mise sur une utilisation alternative de… la voiture. Covoiturage, autopartage, plans de déplacement d’entreprise sont en effet mis à l’honneur par l’agglomération à l’occasion de cette Semaine de la mobilité, afin de lutter contre la bagnole en solitaire.

Aujourd’hui, aux heures de pointe, 83% des véhicules sur la rocade n’ont qu’une personne à bord : leurs conducteurs.

Lors d’une conférence de presse à la Maison écocitoyenne de Bordeaux, Brigitte Terraza, vice-présidente de la Cub chargée des Mobilités alternatives et Anne Walryck, vice-présidente de la Cub chargée du Développement Durable, étaient donc ce mardi notamment flanquées des représentants de trois sociétés d’autopartage, en plein développement sur l’agglomération (tous les détails sur les tarifs et les offres à lire dans Rue89 Bordeaux).

Pionnier de l'autopartage à Bordeaux, Citiz (ex Autocool) propose 55 véhicules à Bordeaux. (DR)

Pionnier de l’autopartage à Bordeaux, Citiz (ex Autocool) propose 55 véhicules à Bordeaux. (DR)

Bluecub, le service d’autos en libre service de Bolloré, revendique ainsi 1400 abonnés et 1400 et 14000 location depuis son lancement le 9 janvier dernier, et va lancer une deuxième phase de développement pour doubler d’ici un an son offre actuelle, et atteindre les 200 voitures disponibles sur 80 stations.

Opérateur historique sur la Cub, Citiz (ex Autocool, désormais membre d’un réseau national de coopératives d’autopartages proposant 15000 voitures), propose sur la Cub 55 voitures sur 27 stations, et continue à étoffer son parc, utilisé autant pour aller chercher un meuble chez Ikea pendant une demi journée que pour partir une semaine en vacances. Citiez Bordeaux, c’est aujourd’hui 1000 abonnés.

Bientôt 10 aires de covoiturage dans la Cub

Koolicar, initialement testé à Bordeaux et Bègles, et qui vise les 6000 véhicules en France, est un système de location de voitures entre particuliers. Il a pour l’instant une centaine d’inscrits sur la CUB, une quinzaine d’autos en libres en service, et compte passer à une cinquantaine sur Bordeaux, et 20 à 30 en périphérie. Koolicar va en effet se développer grâce à une levée de fonds de 2,6 millions d’euros réussie auprès de la MAIF – l’assureur garantit en effet tous risques d’accidents dans les contrats passés entre le propriétaire d’un véhicule et son locataire. Cette somme doit permettre de multiplier les box installées dans ces autos, et permettant à n’importe quel abonné d’y accéder à tout moment grâce à une carte, sans passer par un échange de clés.

Avantage : chaque véhicule en autopartage libère 8 places de stationnement et chaque abonné réduit de 41% son kilométrage parcouru en voiture.

La Cub veut aussi accélérer sur le covoiturage,avec le doublement d’ici la fin de l’année du nombre d’aires (5 actuellement, à Artigues, Mérignac, Le Taillan, Parempuyre et Saint-Médard) ; la promotion du site de covoiturage domicile-travail www.moijecovoiture.fr ; et celle des Plans de déplacement d’entreprises (35 opérationnels pour l’heure, dont celui du CHU, qui concernent potentiellement 14000 salariés).

Une centaine d’entreprises de la CUB participeront d’ailleurs jeudi 18 septembre au Challenge de la Mobilité, visant à inciter les salariés à venir au travail autrement que seul en voiture.

L'AUTEUR
Simon Barthélémy
Simon Barthélémy
Journaliste, rédacteur en chef de Rue89 Bordeaux

En BREF

La statue de Chaban-Delmas travestie et baptisée Jacqueline en vue du 8 mars

par Simon Barthélémy. 1 145 visites. 1 commentaire.

Un Bus Covid’mobile pour des dépistages de proximité à Bordeaux Métropole

par Shan Cousineau. 334 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Bordeaux adopte une motion pour la mise à l’abri des jeunes étrangers en recours

par Victoria Berthet. 4 045 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×