Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Vacances : que faire avec ses lardons pendant la mousson ?
Vie pratique 

Vacances : que faire avec ses lardons pendant la mousson ?

par Simon Barthélémy.
Publié le 21 octobre 2014.
Imprimé le 07 octobre 2022 à 19:03
11 468 visites. 5 commentaires.
Atelier pour les enfants au Musée des Beaux Arts (Photo Musba/Mairie de Bordeaux/F. Deval)

Atelier pour les enfants au Musée des Beaux Arts (Photo Musba/Mairie de Bordeaux/F. Deval)

Youpi : c’est la fête des Morts… Pouf pouf, les vacances de la Toussaint. L’été indien touche à sa fin, la saison des pluies va commencer dans le bordelais (si, si). Voici quelques adresses et idées de sorties à partager avec ses mouflets, et à l’abri.

1- Sortir
2- Ateliers
3- Poussettes cafés
4- Manger, bouger
5- Jouer

1- Sortir

Festi Family

Du 27 octobre au 8 novembre, deuxième édition de ce festival familial ayant pour fil conducteur le lien parents-enfants à travers le sport et la musique. Des animations (atelier BD, soirées jeux, stage de théâtre d’impro..), des spectacles gratuits (les comptines reggae-rock de « Bambino Style », la balade poétique de « Promenons nous… ») ou payant (Déjà vu, électro psychédélique au Rocher de Palmer, 10 euros) et des expositions sont proposés aux dans différents lieux Cenonnais.

Organisé par la ville et le Centre social et culturel « La Colline », en partenariat avec le Rocher de Palmer, l’OCAC et le SIVU. Centre social et culturel « La Colline »
05 57 77 90 30.

Danse

Drafters, les courants d’air. Spectaculaire danse hip hop par la compagnie Chute libre, présenté dans le cadre du festival Vibrations Urbaines. Dès 10 ans. Le 21 octobre, 20h30. 10, 12 et 16 euros. Le Galet, Pessac.

Hommage à Serge Lifar avec deux célèbres ballets du chorégraphe – « Prélude à l’après-midi d’un faune » et « Suite en blanc » –, par le Ballet de l’Opéra de Bordeaux. Dès 9 ans. Les 28 et 30 octobre, 15h. 10 euros. Grand Théâtre de Bordeaux.

Prélude à l'après-midi d'un faune, sur une musique de Debussy, sera interprété lors de l'hommage à Lifar à l'ONBA (DR)

Prélude à l’après-midi d’un faune, sur une musique de Debussy, sera interprété lors de l’hommage à Lifar à l’ONBA (DR)

Musiques

Goûter-concert Krakakids. Concert d’afrobeat avec le groupe Afro Social Club. Pour les 4-10 ans, sur réservation. 5 euros. Le 25 octobre, 15h30. Krakatoa, Mérignac, 05 56 24 34 29.

A la découverte de l’Orchestre symphonique, avec quelques standards modernes : l’ouverture de « Candide », par Leonard Berstein, « Un Américain à Paris », de George Gershwin et « Sing Sing Sing », de Louis Prima. 10 euros. Les 7 et 9 novembre à l’Auditorium.

The Wackids ont l’art de manier des instruments jouets faire tâter du rock aux plus jeunes (dès 5 ans). Leur concert du 24 septembre au Rocher de Palmer (Cenon) affichait complet. Deuxième chance le 25 novembre, 19h30. 5 et 8 euros.

Cirque/théâtre

Le Monde, point à la ligne : le Théâtre du carton-pâte relate la vraie naissance du monde, de l’écriture, des histoires. Gratuit, sur réservation. Le 22 octobre, 14h30 et 16h, médiathèque Jean-Degoul, Eysines.

Hirisinn : des anciens du cirque du Soleil et des Arts Sauts ont fondé le P’tit Cirk, vont vous laissé le poil hérissé (hirisinn, en breton) avec leurs performances au trapèze et aux anneaux chinois, le tout au son du sax et du bandoneon. 10 à 17 euros. Du 29 octobre au 4 novembre. A l’espace Chapiteaux de Saint-Médard-en-Jalles.

Hirisinn, du P'tit Cirk, programmé par le Carré de Saint-Médard (DR)

Hirisinn, du P’tit Cirk, programmé par le Carré de Saint-Médard (DR)

Rêves de sable. Borja Gonzáles, artiste espagnol, raconte l’histoire d’un jeune homme sur le chemin de la vie en combine le cirque, les marionnettes, la peinture en direct et crée un monde éphémère en jouant avec du sable sur une plaque de verre. Dès 5 ans. 5 euros. Le 4 novembre, 19h. Espace Treulon, Bruges.

Quien Soy ? Qui suis je ? Vertigineuse question, à laquelle le duo colombien El Nucleo répond par de non moins vertigineuses performances acrobatiques, danse contact et vidéo. Dès 8 ans. De 13,80 euros à 17,80 euros. Le 8 novembre, 20h30. Le Galet, Pessac.

Expos

Animalement vôtre ! A poil, à plumes ou à écailles, à 4 ou à 1000 pattes, les animaux fascinent les enfants. Atelier et jeu de piste à Cap Sciences pour se lancer sur leurs traces. 6 euros. Jusqu’au 1er février 2015 à Bordeaux.

L’enfant cachée : la Shoah expliquée aux enfants à travers le récit d’une grand-mère juive à sa petite fille. Les images de la bande dessinée de Marc Lizano. Entrée libre. Institut Goethe, Bordeaux.

2- Ateliers

– Dans les médiathèques de la Cub, il se passe toujours quelque chose surtout pendant la Toussaint. Consultez l’agenda de leur portail commun.

Visites ateliers du musée des Beaux Arts de Bordeaux pour les 3-14 ans, du lundi au vendredi pendant les vacances sur réservation. Gratuit. 05 56 10 25 25.

– Astronomie, 3D, robots, photo, chimie vertes, enquêtes policières… Les 8-14 ans sont invités à découvrir en s’amusant lors des ateliers Cap Sciences Juniors, tous les jours pendant les vacances, les mercredi et samedi pendant l’année. 12 euros, goûter inclus. L’atelier d’Arthur s’intéresse quant à lui à la cuisine (traditionnelle ou moléculaire), toute l’année. 05 56 01 07 07.

– Sous le nom Viens t’aMusée !, le musée national des Douanes propose plusieurs ateliers, autour d’énigmes, des contrebandiers, ou de la protection de la biodiversité (Sauve qui peut, sauve ma fleur). 5 euros. 05 56 48 82 82.

3- Poussettes cafés

Qu’on vienne y boire un thé tranquillement avec ses amis pendant que les enfants jouent, où qu’on les réserve pour des anniversaires, les cafés « kids friendly » font leur apparition à Bordeaux. Nous en citons deux, même si certains bars associatifs, comme Le Petit Grain, proposent des activités parents-enfants.

Le Kfé des familles

Le Kfé des familles est ouvert depuis un an à Bacalan, à l’initiative d’une association de parents. Objectifs : offrir un lieu permettant aux parents de quitter leur isolement, de rencontrer d’autres habitants, anciens ou nouveaux, de ce quartier en pleine évolution. Et un espace ludique où leurs enfants peuvent se faire des copains.

Le café est à la fois un lieu public, ouvert à tous dans un esprit de mélange des générations et de mixité sociale, et une association. Ses 260 membres s’entraident pour garder les petits, proposer des animation ou des activités en fonction de leurs compétences (cuisine, jardinage, langue des signes…). La plupart sont gratuits pour les adhérents, certains ateliers plus techniques (arts plastiques) à l’année sont payants.

Pendant les vacances de Toussaint ont lieu des ateliers gratuits sur le thème d’Halloween, et le vendredi 24 octobre, apéritif « Tous en orange , punch et tapas… pour ceux qui veulent, habillez-vous couleur citrouille ! »

46 rue de New York à Bacalan, Bordeaux. Ouvert au public du mardi au samedi de 15 h à 19h, et les premier et dernier samedi du mois. Anniversaire les autres samedi du mois (8 euros par enfant). Adhésion à l’association : 10 euros par famille. 06 58 10 40 81.

Au Kfé des familles, à Bacalan (DR)

Au Kfé des familles, à Bacalan (DR)

Les Potins de Coline

Aux Chartrons, les Potins de Coline se présente comme « le premier café événementiel ouvert à tous (grands et petits enfants) qui favorise les rencontres intergénérationnelles et le partage d’échanges et de savoirs ». Les enfants peuvent y manipuler une monnaie locale, valable uniquement sur place, le potin, qui leur permet de faire des emplettes ou de troquer jeux et jouets avec les autres.

Les Potins de Coline font crêperie le midi du lundi au vendredi. Les mercredi (14h30-19h30) et samedi (10h30-19h30), c’est goûter gourmand. Les premier et troisième mardi du mois, de 18h30 à 20h30, se tient l’ « Happy Hour, funny troc » : « Chacun, chacune, amène 5 objets de son choix, lui donne une valeur symbolique, identifiable par couleur et l’échange ou pas avec un autre objet ». 05 57 87 55 82.

93 rue Notre Dame aux Chartrons, Bordeaux. Crêperie du lundi au vendredi de 12h à 14h30. Sur réservation pour les « Happy Hours » et autres événementiels (anniversaires, soirées rencontres, brunch du dimanche). 06 73 04 17 91.

4- Manger, bouger

On est ici plutôt sur le registre armes de distraction massive, mais les enfants adorent. Alors…

Le Rocher des Pirates

C’est selon ses propriétaires « le plus grand restaurant à thème de France » (avec décor carton-pâte de château, ruines, épave sortis du film « Pirates des Caraïbes »). Cette franchise, qui compte aussi des enseignes à Toulouse et Perpignan, a ouvert en juillet son restau à Mérignac, qui accueille plus de 400 clients par service pour des dîners-spectacles (acrobaties, comédie…), qui peuvent passer par la case shopping (déguisements, épées de pirates en plastique…)

3 Rue Hipparque, Mérignac. Menus enfants à 6,80 euros, formules de 11,80 à 19,80 euros. Goûters d’anniversaire les mercredi après-midi, 8 enfants minimum, 15 euros par tête. 05 56 45 50 53.

Kidooland

Toboggans, piscines à balles, trampolines. Les bambins sont comme des coqs en pâte à Kidooland. Beaucoup y vont à l’occasion d’anniversaire, qui y sont célébrés à la chaîne, et leurs parents restent manger une pizza au restaurant Ragazzo Re attenant, ce qui permet aux enfants d’accéder gratuitement aux jeux entre midi et deux. Le lieu, près de la Base sous-marine, dispose aussi des terrains de foot du Bordeaux Soccer.

280 boulevard Alfred Daney, Bordeaux. 9 euros la demi-journée. Anniversaire : 12 euros par enfant, 9 enfants minimum. 05 56 04 00 04.

5- Jouer

Les ludothèques

Il en existe plusieurs dans la Communauté urbaine, que nous ne mentionnerons pas toutes ici : Le Petit train à Gradignan, la Madolude à Bruges, la Maison à Cenon, l’association Ricochet au Bouscat, la ludothèque Area à Villenave d’Ornon…

L’association Interlude anime trois ludothèques à Bordeaux, la dernière née aux Berges du Lac, pour les enfants de Ginko et des Aubiers. Petits et grands peuvent également profiter de leurs jeux, jeux vidéo et jouets à Bastide et Chantecrit (Chartrons/Bassinsà flot), ou de les emprunter chez soi (pour trois semaines, 1,5 euro par jeu/jouet, ou 13 euros les 12). De quoi , selon l’association, découvrir des jeux d’auteur souvent chers dans le commerce, et donner aux parents « un appui dans l’éducation qu’ils peuvent apporter à leurs enfants, en favorisant l’esprit critique, en se détachant de la possession systématique de jeux et jouets ».

Elles prévoient des animations pendant les vacances : le mercredi 22 octobre, les Jeux dans le noir, à la Bastide, et le 25 atelier de fabrication de marionnettes aux Berges du Lac.

Les bars à jeux

Oui, on peut entraîner ses enfants dans des bars, surtout dans ces deux adresses, où comme dans une ludothèque on vous aiguillera vers les jeux les plus adaptés aux âges et aux goûts des joueurs : au Barjo, 12 rue Saint-James, dans le centre, il vous en coûtera 4,5 euros par joueur pour une partie (2,5 euros la suivante), ou 6 euros avec une consommation . A Bordeaux toujours, mais tout près de la barrière de Bègles, la Muse Café est un restoludique : à la carte, plus de 1000 jeux pour tous, cette fois-ci en accès libre et illimité. Et pour les accompagner, des plats simples (burgers, pizza…), bons et copieux. Le patron, Nicolas, adore faire découvrir de nouveaux jeux, et concocte régulièrement des soirées évènements.

A la Muse Café, à Bordeaux, on joue sans prendre la grosse tête (DR)

A la Muse Café, à Bordeaux, on joue sans prendre la grosse tête (DR)

Article actualisé le 21/10/2014 à 15h41
L'AUTEUR
Simon Barthélémy
Simon Barthélémy
Journaliste, cofondateur de Rue89 Bordeaux

En BREF

« Bordeaux fête le vin » tous les ans, et la fête du fleuve en stand by ?

par La Rédaction. 447 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

L’opposition Renouveau Bordeaux demande à la Ville de « reprendre la main sur la propreté »

par Victoria Berthet. 619 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le squat de la rue Gravelotte expulsé en moins de 24 heures par les forces de l’ordre

par Victoria Berthet. 603 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×