Enquêtes et actualités gavé locales

Pour les 10 ans de votre média : objectif 2000 abonné⋅es

30/04/2024 date de fin
691 abonné⋅es sur 2 000
Pour ses 10 ans, Rue89 Bordeaux propose un abonnement à 10€/an et vise les 2000 abonné.es

Plus de trams circulent grâce aux terminus partiels

Transporter plus de passagers et limiter le temps d’attente du tramway à 3 minutes 30 dans le centre de Bordeaux : c’est l’objectif des 6 nouveaux terminus partiels du réseau, censés « donner un nouveau souffle à l’attractivité du tram », selon Bordeaux Métropole. Concrètement, des zones de retournement ont (ou vont progressivement) être créés dans six …

Cet article est en accès libre. Pour soutenir Rue89Bordeaux, abonnez-vous.

Plus de trams circulent grâce aux terminus partiels

tramway
Les terminus partiels et l’augmentation du nombre de trams entraînent aussi des changements pour la circulation des voitures, notamment Porte de Bourgogne (Jonathan/flickr/CC)

Transporter plus de passagers et limiter le temps d’attente du tramway à 3 minutes 30 dans le centre de Bordeaux : c’est l’objectif des 6 nouveaux terminus partiels du réseau, censés « donner un nouveau souffle à l’attractivité du tram », selon Bordeaux Métropole.

Concrètement, des zones de retournement ont (ou vont progressivement) être créés dans six stations stratégiques du réseau TbC (trams et bus de la Cub), pour un investissement de 15 millions d’euros. Cela permet aux rames de repartir dans l’autre sens, plutôt que d’aller jusqu’en bout de ligne. En injecter entre 3 et 6 trams supplémentaires à l’heure, le temps d’attente aux heures de pointe sera réduit de près de 2 minutes sur certaines lignes aux heures d e pointe.

Ces terminus partiels se situent à proximité des stations Cenon gare et Hôpital Pellegrin (ligne A), Quinconces et Montaigne / Montesquieu (ligne B), Quinconces et Carle Vernet (ligne C). Ils s’ajoutent à ceux existants (Bassins à flot et Arlac)  et ceux réalisés dans le cadre des travaux d’extension des lignes (Pin Galant pour la ligne A, Bègles Le Dorat pour la ligne C, Cracovie pour le Tram Train du Médoc).

26 nouvelles rames ont été achetées pour assurer ce service, pour un coût de 80 millions d’euros, dans le cadre de la troisième phase du tramway, qui s’ajoutent aux 74 Citadis déjà en circulation. 160 chauffeurs ont été embauchés dans ce cadre.

« Avec les terminus partiels – système qui a fait ses preuves sur plusieurs réseaux français et étrangers – il s’agit d’être en capacité de transporter plus d’usagers sur les tronçons les plus chargés du réseau, en « récupérant » notamment les personnes éventuellement découragées par la saturation des rames », explique le dossier de presse de l’agglomération.

L’accroissement du trafic des tramways entraîne à partir du 23 janvier plusieurs modification de voiries pour la circulation automobile sur quatre carrefours bordelais (tourne à gauche interdits Porte de Bourgogne et au carrefour de la rue Esprit des Lois et du Quai Louis XVIII, notamment). Les nouveaux plans de circulation sont disponibles sur le site de Bordeaux Métropole.


#Bordeaux métropole

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

À lire ensuite


Combien nous coûtent les routes ?

Photo : SB/Rue89 Bordeaux

Près de la gare de Bordeaux, un carrefour transformé en place dans le « corridor vert » du bus express

Photo : Ville de Bordeaux

Partager
Plus d'options