Pesticides : expertise ordonnée dans le procès Bibeyran
Brèves  Ecologie  Société 

Pesticides : expertise ordonnée dans le procès Bibeyran

actualisé le 17/04/2015 à 02h27

Marie-Lys Bibeyran à la Cour d'appel de Bordeaux le 16 avril 2015 (Xavier Ridon/Rue89 Bordeaux)

Marie-Lys Bibeyran à la Cour d’appel de Bordeaux le 16 avril 2015 (Xavier Ridon/Rue89 Bordeaux)

Ce jeudi matin, Marie-Lys Bibeyran court à travers le tribunal de Bordeaux. De salle d’audience en bureaux d’accueil, elle veut connaître l’arrêt de la cour qui doit être rendu pour établir ou non le lien entre la mort de son frère et l’utilisation par celui-ci de pesticides. Mais il lui faudra encore patienter. Le rendez-vous ne sera pas tenu par la justice.

En fait, un arrêt est rendu mais pas celui attendu. La cour vient de désigner un expert médical. Une bonne nouvelle explique l’ouvrière agricole de Listrac-Médoc à Rue89 Bordeaux :

« Il fera une expertise pour décider si le cholangio-carcinom peut être assimilé à un cancer du foie et rentré dans le tableau des maladies professionnelles lié à une exposition à l’arsenic de soude auquel cas le lien avec les pesticides seraient avérés. »

Une jurisprudence en attente

Dans ce procès qui pourrait faire jurisprudence, la sœur de Denis Bibeyran se montre enthousiaste sur cette nouvelle procédure :

« Ça va dans le sens de plaidoirie de Maître Lafforgue au cours de l’audience du 5 mars dernier et qu’on ne remet pas pour l’instant en cause le lien entre l’exposition aux pesticides subies par mon frère et le cancer dont il est décédé. Ça maintient cette affaire devant les instances judiciaires et c’est une très bonne nouvelle pour nous. »

L’audience est renvoyée au 15 octobre 2015.

L'AUTEUR
Xavier Ridon
Xavier Ridon
Rémois, devenu journaliste à Tours, installé à Bordeaux. Bref, file vers le Sud avec un micro et un stylo.

En BREF

Coronavirus : inquiétude et dépistage aux Chartrons et au Grand Parc à Bordeaux

par Walid Salem. 34 594 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Les élus évoquent des « craintes » pour Getrag Ford Transmissions à Blanquefort

par Walid Salem. 786 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Des affiches anti-Ceta sur les bureaux des députés Marcheurs à Bordeaux

par Théo Uhart. 678 visites. 2 commentaires.