Enquêtes et actualités gavé locales

Fêtons ensemble nos 10 ans, abonnement 10€/an : objectif 2000 abonné⋅es

30/04/2024 date de fin
662 abonné⋅es sur 2 000
Pour ses 10 ans, Rue89 Bordeaux propose un abonnement à 10€/an et vise les 2000 abonné.es

Pesticides : expertise ordonnée dans le procès Bibeyran

Ce jeudi matin, Marie-Lys Bibeyran court à travers le tribunal de Bordeaux. De salle d’audience en bureaux d’accueil, elle veut connaître l’arrêt de la cour qui doit être rendu pour établir ou non le lien entre la mort de son frère et l’utilisation par celui-ci de pesticides. Mais il lui faudra encore patienter. Le rendez-vous …

Cet article est en accès libre. Pour soutenir Rue89Bordeaux, abonnez-vous.

Pesticides : expertise ordonnée dans le procès Bibeyran

Marie-Lys Bibeyran à la Cour d'appel de Bordeaux le 16 avril 2015 (Xavier Ridon/Rue89 Bordeaux)
Marie-Lys Bibeyran à la Cour d’appel de Bordeaux le 16 avril 2015 (Xavier Ridon/Rue89 Bordeaux)

Ce jeudi matin, Marie-Lys Bibeyran court à travers le tribunal de Bordeaux. De salle d’audience en bureaux d’accueil, elle veut connaître l’arrêt de la cour qui doit être rendu pour établir ou non le lien entre la mort de son frère et l’utilisation par celui-ci de pesticides. Mais il lui faudra encore patienter. Le rendez-vous ne sera pas tenu par la justice.

En fait, un arrêt est rendu mais pas celui attendu. La cour vient de désigner un expert médical. Une bonne nouvelle explique l’ouvrière agricole de Listrac-Médoc à Rue89 Bordeaux :

« Il fera une expertise pour décider si le cholangio-carcinom peut être assimilé à un cancer du foie et rentré dans le tableau des maladies professionnelles lié à une exposition à l’arsenic de soude auquel cas le lien avec les pesticides seraient avérés. »

Une jurisprudence en attente

Dans ce procès qui pourrait faire jurisprudence, la sœur de Denis Bibeyran se montre enthousiaste sur cette nouvelle procédure :

« Ça va dans le sens de plaidoirie de Maître Lafforgue au cours de l’audience du 5 mars dernier et qu’on ne remet pas pour l’instant en cause le lien entre l’exposition aux pesticides subies par mon frère et le cancer dont il est décédé. Ça maintient cette affaire devant les instances judiciaires et c’est une très bonne nouvelle pour nous. »

L’audience est renvoyée au 15 octobre 2015.


#Cancer

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

À lire ensuite


Sexe et vin, un cocktail explosif ?

Photo : Sami Paju/Flickr/CC

Manque d’infos, dépôts de recours… Allô Bordeaux, des nouvelles de la 5G ?

Photo : Licence libre de droits/Pixabay

Parmi la dizaine d'exercices, les patients doivent retenir puis lister des inventaires à la Prévert. Café et fraises Tagada sont autorisés pour cogiter. ©Florence Heimburger

Photo : Florence Heimburger

Partager
Plus d'options