Partir en vacances depuis Bordeaux pour pas cher
Economie 

Partir en vacances depuis Bordeaux pour pas cher

actualisé le 17/07/2015 à 12h43

Quelques conseils pour partir à moindres frais

Les vacances d’été à moindre frais (AD/Rue89 Bordeaux)

Décrocher quelques jours sans se ruiner, c’est possible. En bus ou en covoiturage, partir depuis Bordeaux n’est pas forcément hors de prix. Il y a aussi des astuces pour des hébergements pas chers et même pour du matériel. Le plus dur sera, comme toujours, de rentrer !

Crise économique oblige, partir en vacances représente désormais une part importante d’un budget. Si les Français étaient 66% en 1990 à partir en vacances pendant l’été, ils ne sont que 60% en 2014. Il est pourtant possible de s’offrir quelques jours de repos, loin de Bordeaux, et à moindres frais.

Par avion : les offres de dernière minute

Pour partir loin, les compagnies aériennes proposent des prix intéressants pour l’été. EasyJet, Volotea ou Vueling font des offres de dernière minute qui peuvent vous emmener à visiter aussi bien des villes en Europe ou en France.

Mais au départ de Bordeaux-Mérignac, d’autres compagnies récemment implantées proposent des vols saisonniers vers plusieurs destinations européennes. La compagnie Aegean propose par exemple une ligne Athènes-Bordeaux deux fois par semaine jusqu’à fin octobre.

Il est également possible de se rendre en Crète via cette compagnie (comptez 425€ pour un billet réservé à la dernière minute).

Sur les rails : la SNCF rattrape son retard

Face a la concurrence des lignes aériennes low-cost, la SNCF lance les trains SNCF Pop. Pour prendre ces trains, censés séduire notamment les jeunes, il faudra débourser entre 25€ et 35€ pour profiter des billets vers une trentaine destinations. Par exemple, un Bordeaux-Paris ou un Libourne-Paris revient à 35€ le 18 juillet.

Petit bémol cependant : pour que le train parte, il doit être plein. Le voyage n’est donc pas garanti à 100%. Il faut en quelque sorte miser sur le bon cheval, voter pour le train qui a le plus de chance de partir…

Bien que la période estivale soit souvent synonyme de prix des billets élevés, il est possible de trouver des allers-retours abordables si l’on évite de partir le 15 août. Les trains intercités proposent également au départ de Bordeaux une vingtaine de destinations allant de Lorient à Cannes. Si vous n’avez pas peur de vous lever tôt, comptez par exemple 43€ minimum pour un Bordeaux-Marseille.

Si pour autant vous préférez rester en Gironde, les TER Aquitaine proposent pour 11,50€ un aller à Arcachon, et d’en revenir le soir (dernier train aux alentours de 22h).

En car : voyager de nuit pour arriver le matin

Autre solution pour sillonner la Gironde, les bus TransGironde. C’est une option très peu onéreuse : 4,20€ pour n’importe quel aller-retour dans la journée, 10,40€ pour un abonnement hebdomadaire.

Pour les destinations lointaines, voyager en bus peut également se révéler être une solution économique pour les vacances. La compagnie Eurolines en partance de Bordeaux propose par exemple des allers-retours à Barcelone pour 151€ début août.

Au départ de la gare Bordeaux Saint-Jean, la plupart des longs voyages se font de nuit et vous permettent d’arriver aux aurores pour profiter pleinement de votre première journée. Surfant sur la libéralisation des lignes nationale d’autocars actée dans la loi Macron, plusieurs compagnies se lancent sur ce créneau : Starshipper propose des voyages en car vers Clermont-Ferrand et Lyon (d’où vous pourrez joindre Turin en Italie). Comptez 29 € pour un Bordeaux-Lyon de jour.

La compagnie Océlorn (également membre du réseau Starshipper) prévoit de son côté une ligne Bordeaux-Nantes-Brest à compter du 14 aout 2015. Comptez environ 45€ pour rallier la Bretagne. Contre jusqu’à 180€ pour aller en train jusqu’à Brest via Paris…

Le covoiturage : partager et papoter

Si vous n’avez jamais essayé le covoiturage, le départ en vacances peut être une bonne opportunité. Moins cher que le train, plus conviviale et avec de nombreux trajets, il permet également d’économiser sur l’essence et les péages plutôt que si vous partiez seul.

La plateforme Blablacar est leader dans ce domaine et propose des centaines de départs quotidiens vers les quatre coins de la France, et même au-delà des frontières. Un Bordeaux-Nice, même réservé au dernier moment, ne coûtera qu’une cinquantaine d’euros, contre le double si vous choisissiez le train. D’autres services tels Covoiturage-Bordeaux ou Vadrouille-covoiturage proposent également les mêmes services.

le site Co-rider, covoiturages pour surfeurs et skieurs

le site Co-rider, covoiturages pour surfeurs et skieurs (capture Co-rider.fr)

Covoiturage spécialisé : pour une escapade sportive

Des covoiturages plus « spécialisés » existent également. Si vous êtes surfeur ou skieur et qu’une escapade sportive et raisonnable vous tente, le site Co-rider.fr propose de mettre en relation conducteurs et surfeurs/skieurs.

Créé il y a 3 mois à Bordeaux sur un axe éco-responsable, Co-rider permet à un surfeur-conducteur de proposer une session en définissant la destination, les horaires et la capacité de son véhicule (en prenant en compte la place nécessaire pour le matériel), et de le soumettre à des intéressés sans véhicules. Il est alors possible d’aller s’amuser une journée sur la côte pour 2€ maximum.

Des services de « cobaturage » et de conavigation existent également sur le bassin d’Arcachon. Le site Cobaturage.fr propose notamment de mettre en relation navigateurs et intéressés pour une simple sortie en mer ou pour une plus longue croisière. De la même manière, le site Vogavecmoi  propose même des croisières-voyages vers des destinations insolites (Etats-Unis, Sicile, Vanuatu) en partance de partout dans le monde.

Hébergement : donnant donnant

Quel que soit le moyen de transport, une fois sur place, il faut bien se loger. Pour cela, il vous est possible par exemple d’échanger votre appartement ou maison contre un autre, entre particuliers.

Le site Trocmaison permet de mettre en relation facilement les particuliers intéressés par une destination réciproque. Une cotisation de 130€ est néanmoins nécessaire pour bénéficier des services du site. Sans frais d’inscription, Switchome propose le même service de manière totalement gratuite.

Bordeaux étant une destination plutôt prisée, vous aurez vos chances de trouver une habitation confortable en Espagne, Italie, Portugal ou plus loin encore.

Location camping-car ou bateau : toujours aussi particulier

Si vous n’avez ni envie de trouver un logement ni un moyen de transport, le site JeLoueMonCampingCar.com vous convaincra peut-être. Le site vous mettra en relation avec des particuliers autour de chez vous qui louent leurs camping-cars. Une fois la durée de location et le nombre de personnes déterminés, il appartient au propriétaire de fixer ses tarifs (en moyenne 100€ par jour) d’accepter ou non une demande.

Un service identique est possible si vous souhaiter un bateau. Le site Samboat.fr propose partout en France la location de particulier à particulier de bateaux à la journée ou à l’heure. Samboat dispose également d’une application smartphone sur laquelle il est possible de réserver directement son bateau à la destination voulue.

Matériels : une tente pour tous

Mise à part les frais de déplacement et de logement, le matériel nécessaire aux projets de vacances est souvent cher et servira finalement peu. C’est pourquoi l’application Make It Travel propose de mettre en relation des particuliers et ainsi de louer tentes, combinaisons de plongée, guides de voyage ou valises pour vos vacances et pour pas cher.

L'AUTEUR
Adrien Develay
Adrien Develay
Étudiant en journalisme passionné de radio et des thématiques latino-américaines

En BREF

Après l’incendie du parking Salinières, le tram C interrompu pour une durée inconnue

par Simon Barthélémy. 668 visites. 1 commentaire.

1200 manifestants à Bordeaux contre Bayer-Monsanto

par La Rédaction. 311 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Ça roule pour les Maisons du Vélo à Bordeaux Métropole

par Esther Suraud. 1 707 visites. Aucun commentaire pour l'instant.