Bordeaux la nuit c’est fini ?
Culture  Politique 

Bordeaux la nuit c’est fini ?

actualisé le 04/11/2019 à 22h23

Alors que la municipalité déclare ne pas vouloir "mettre un bonnet de nuit sur la ville", des voix s'élèvent contre la mort annoncée de la vie nocturne à Bordeaux. Entre augmentation des incivilités, sanction des nuisances sonores par les pouvoirs publics, et mutation des pratiques festives, la nuit change de peau.

Ce contenu est réservé aux abonnés

L'AUTEUR
Arnaud Paillard
Arnaud Paillard
Urbaniste et journaliste indépendant fraîchement débarqué de Buenos Aires mais natif de Bordeaux, je m'intéresse aux problématiques urbaines en général et de mobilité en particulier. J'aime manger, boire et faire du vélo.

En BREF

La France condamnée pour protection insuffisante des dauphins du Golfe de Gascogne

par La Rédaction. 532 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Menacé de mort en Guinée, réfugié à Bordeaux, le journaliste Marcel Tolno craint d’être expulsé

par Marie Piquet. 841 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

« Décrocheurs » : un militant écologiste de nouveau poursuivi en justice à Bordeaux

par Marie Piquet. 2 807 visites. Aucun commentaire pour l'instant.