Bordeaux la nuit c’est fini ?
Culture  Politique 

Bordeaux la nuit c’est fini ?

actualisé le 04/11/2019 à 21h23

Alors que la municipalité déclare ne pas vouloir "mettre un bonnet de nuit sur la ville", des voix s'élèvent contre la mort annoncée de la vie nocturne à Bordeaux. Entre augmentation des incivilités, sanction des nuisances sonores par les pouvoirs publics, et mutation des pratiques festives, la nuit change de peau.

Ce contenu est réservé aux abonnés

L'AUTEUR
Arnaud Paillard
Arnaud Paillard
Urbaniste et journaliste indépendant fraîchement débarqué de Buenos Aires mais natif de Bordeaux, je m'intéresse aux problématiques urbaines en général et de mobilité en particulier. J'aime manger, boire et faire du vélo.

En BREF

Une femme transgenre violemment agressée à Bordeaux

par La Rédaction. 831 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

A Bordeaux, gilets jaunes et syndiqués défilent ensemble contre le chômage et la précarité

par Antoine Cariou. 825 visites. 3 commentaires.

L’élu socialiste Matthieu Rouveyre arrête la politique

par Walid Salem. 1 087 visites. Aucun commentaire pour l'instant.