Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Deux mois de prison ferme pour apologie d’acte terroriste
Brèves 

Deux mois de prison ferme pour apologie d’acte terroriste

par La Rédaction.
Publié le 16 décembre 2015.
Imprimé le 05 décembre 2022 à 02:31
6 441 visites. 3 commentaires.
Le Rush à Angoulême (DR)

Le Rush à Angoulême (DR)

La cour d’appel de Bordeaux a condamné Yazid et Slimane Belli, karim Fekir et Abdelkader Tahri à deux mois de prison ferme pour apologie du terrorisme. Ils avaient manifesté leur joie le 7 janvier 2015 quand la télévision du bar Le Rush à Angoulême annonçait les attentats terroristes contre Charlie Hebdo :

« 14 blancs de moins, c’est bien fait, ils n’avaient qu’à pas insulter notre prophète », avait acclamé Kader selon la serveuse.

Une cliente du Rush avait dénoncé « l’attitude déplacée de quatre individus ». Le procureur angoumoisin saisit alors le SRPJ de Limoges et l’affaire atterrit à Bordeaux. L’arrêt mis en délibéré à l’issue de l’audience vient d’être rendu ce mercredi par la présidente Michèle Essarte. La cour d’appel a considéré que les quatre jeunes gens étaient coupables d’apologie d’acte terroriste. L’avocat général Xavier Chavigné avait requis des peines de six mois de prison ferme.

En première instance le 9 mars 2015, le tribunal correctionnel d’Angoulême avait relaxé les quatre prévenus.

Article actualisé le 17/12/2015 à 12h01
L'AUTEUR
La Rédaction
La Rédaction
Des infos d'ici de là

En BREF

Une nouvelle brigade de police dédiée aux transports en commun va patrouiller à Bordeaux

par La Rédaction. 437 visites. 2 commentaires.

Ïkos et la Fabrique Pola vont recevoir une aide de 100 000 euros de l’Etat

par Alice Gapail. 609 visites. 1 commentaire.

La Nouvelle-Aquitaine « première région pour la participation électorale » selon l’INSEE

par Alice Gapail. Aucun commentaire pour l'instant.
×