Enquêtes et actualités gavé locales

Fêtons ensemble nos 10 ans, abonnement 10€/an : objectif 2000 abonné⋅es

30/04/2024 date de fin
674 abonné⋅es sur 2 000
Pour ses 10 ans, Rue89 Bordeaux propose un abonnement à 10€/an et vise les 2000 abonné.es

Rencontres : le vitiligo vu par l’art et la science

« Petites secousses de l’épiderme » est le titre d’un programme de rencontres, conférences et conversations organisées ce samedi 23 janvier à l’Hôpital Saint-André à Bordeaux. Proposée par l’artiste bordelaise, Sarah Connay, en résidence au CHU, la journée réunira artistes, médecins, historiens et chercheurs en sciences humaines, ainsi que des personnes atteintes du vitiligo, une maladie chronique …

Cet article est en accès libre. Pour soutenir Rue89Bordeaux, abonnez-vous.

Rencontres : le vitiligo vu par l’art et la science

Extrait du carnet d'études de Sarah Connay (DR)
Extrait du carnet d’études de Sarah Connay (DR)

« Petites secousses de l’épiderme » est le titre d’un programme de rencontres, conférences et conversations organisées ce samedi 23 janvier à l’Hôpital Saint-André à Bordeaux. Proposée par l’artiste bordelaise, Sarah Connay, en résidence au CHU, la journée réunira artistes, médecins, historiens et chercheurs en sciences humaines, ainsi que des personnes atteintes du vitiligo, une maladie chronique de l’épiderme.

Qu’est-ce qui a forgé notre regard contemporain sur le corps-peau ? Comment les personnes atteintes du vitiligo parlent-elles de ce corps marqué ? Cette journée est l’occasion pour la plasticienne d’inviter à la réflexion sur la représentation de la peau et du corps dans l’histoire de l’art et notre société contemporaine.

Sarah Connay développe un projet autour du vitiligo depuis 2013 qui a abouti à une résidence d’artiste dans le service de dermatologie de l’hôpital Saint-André du CHU de Bordeaux en 2015 avec le soutien de l’Association Française du Vitiligo, de l’Agence Régionale de Santé Aquitaine et de la Région Aquitaine, dans le cadre du programme régional Culture et Santé. Son espace de travail, ses recherches et les échanges de cette journée nourrissent sa réflexion pour la préparation de son exposition prévue en mai 2016 à la Tinbox de l’Agence Créative.

Son lieu de résidence à l’Hôpital Saint-André sera ouvert ce samedi et le public pourra découvrir la collecte en cours de données lors de sa présence aux consultations avec l’accord de patients. On pourra prendre connaissance des échanges avec d’autres démarches artistiques comme les travaux de Marine Combes atteinte du vitiligo depuis l’âge de 10 ans et présente ce samedi, ainsi que les correspondances avec Farha Hafsaoui lors de sa traversée du Canada en vélo pour encourager la recherche autour de cette maladie, une traversée qui a donné un film projeté en fin de journée.

Les rencontres auront lieu de 9h30-18h à l’amphithéâtre Vital-Carles, Hôpital Saint-André, 1 rue Jean Burguet à Bordeaux. Elles sont ouvertes au public dans la limite des places disponibles. Il est recommandé de réserver en cliquant ici. Le programme complet est disponible sur ce lien et une page facebook permet de suivre les travaux de Sarah Connay lors de sa résidence.


#Culture

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles
Partager
Plus d'options