L’art en circuit court sur deux sites web girondins
Economie  Numérique  Société 

L’art en circuit court sur deux sites web girondins

Florian Carbiener et Timothée Fargeaudoux (DR)

Florian Carbiener et Timothée Fargeaudoux, les deux fondateurs d’Artistical RelationShip (DR)

Passionnés d’art et de musique, deux Bordelais lancent Artistical RelationShip, réseau social visant à rapprocher les artiste des commanditaires. Basé à Arcachon, le site Art Lover Place se veut quant à lui le « Beau coin » de l’art contemporain.

Il fallait y penser, tout simplement. Artistical RelationShip est un réseau social en ligne, professionnel et artistique, qui permet de mettre en contact les artistes entre eux mais aussi avec les structures qui en ont besoin. Les deux créateurs de cette plateforme, Florian Carbiener et Timothée Fargeaudoux, espèrent ainsi simplifier les démarches et les recherches des uns et des autres.

Evoluant dans le milieu artistique, les deux jeunes bordelais avaient constaté, à travers leurs parcours professionnels, les difficultés pour « trouver la bonne personne » :

« Quand je travaillais dans la musique de publicité sur Paris en tant que chef de projet, je me suis retrouvé confronté à de nombreuses pertes de temps dans mes recherches », explique Florian Carbiener.

Recherches internet, mailings fleuve, contrats, législation, vérifier la qualité du travail de l’artiste… sont autant de démarches que le site Artistical RelationShip veut simplifier.

« Changer la donne »

Mais au-delà de l’aspect pratique, les deux compères veulent « changer la donne dans la promotion artistique » et « remettre de la véracité dans le marché ». Le nouveau réseau mis en ligne ce lundi, « créé par et pour les artistes », veut aussi « lutter contre les marges délirantes que peuvent appliquer certains intermédiaires ».

« C’est un réseau professionnel où les mises en relation seront gratuites, insiste Timothée Fargeaudoux. Les annonceurs pourront s’entendre avec les musiciens et les artistes sur les coûts des prestations. Nous ne prélevons aucun pourcentage sur les transactions. »

Artistical RelationShip, dans sa configuration actuelle, est donc entièrement gratuit. Les deux créateurs du site pourraient « à partir de 10000 ou 20000 inscrits » proposer un abonnement pour des services supplémentaires destinés à apporter une aide à la gestion et la comptabilité, ou des conseils juridiques. « Les tarifs seront dérisoires » tiennent à préciser les deux fondateurs.

Comment ça marche ?

Les inscriptions se font à l’aide d’une adresse mail selon deux entrées : artistes et annonceurs. Une même adresse permet aussi de s’inscrire aux deux, sachant qu’un « artiste peut proposer ses services mais être aussi à la recherche d’un autre artiste pour compléter une formation » détaille Timothée Fargeaudoux.

« Il y a des champs à renseigner pour un artiste qui permettrons de connaître son travail, son style, ses tarifs, et ses domaines d’intervention. Il dispose également d’un agenda de disponibilités. Pour un annonceur, un moteur de recherche précisant les styles, les budgets et les dates permet de l’orienter vers les artistes qu’il pourra instantanément booker. Certains critères sont confidentiels, comme les détails de l’agenda par exemple. »

Plus d’une centaine de catégories différentes, qui intègrent des sous catégories, offrent des recherches affinées dans de nombreux domaines.

« Musicien, technicien, sculpteur, dj, danseur… mais aussi verrier, ébéniste, et tous les métiers de compagnons du devoir qui représentent un savoir faire artistique et artisanal, ont leur place sur le réseau social », ajoute Timothée Fargeaudoux.

Au total, 1600 spécificités vont permettre des mises en relation précises et efficaces. Le critère qui va sans doute prendre le dessus, sera incontestablement le nombre d’étoiles qui traduisent les appréciations des annonceurs sur les artistes, et vice versa.

Art Lover Place, le nouveau marché de l’art

Créée en juillet 2015 à Arcachon, Art Lover Place est « la première marketplace sociale et locale accessible à tous » qui propose la vente d’œuvres originales (photo, peinture, sculpture, dessin & street-art). Ce site, qui « entend bien bousculer les codes du marché de l’art contemporain », propose aux artistes, amateurs ou professionnels, de s’y inscrire gratuitement. Les amateurs et collectionneurs d’art peuvent entrer en contact direct avec les artistes et acquérir des peintures, sculptures, photographies ou de l’art numérique sans qu’aucune commission ne soit prélevée sur les ventes

Avec 350 artistes, 6 000 œuvres, et 450 000€ de volume d’affaires (pour 730 œuvres vendues à la date de 6 février), le cofondateur Benjamin Bühler se félicite de cet excellent démarrage :

« Il était nécessaire de créer une plateforme ouverte et gratuite à tous les artistes et accessible au grand public avec possibilité de discuter avec eux et de repérer les plus proches de chez soi, » l’ambition du site étant de « donner l’opportunité aux amateurs d’art de s’impliquer dans le soutien d’artistes locaux ».

Après avoir réalisé une levée de fonds de plus de 50 000 euros auprès de Business Angels et l’obtention d’une subvention FrenchTech de Bpifrance à hauteur de 20 000 euros en 2015, Art lover Place lance un second tour de table courant 2016 pour lever 1 Million d’euros.

Aller plus loin

Artistical RelationShip

  • Site Internet
  • Soirée de présentation à Darwin le 30 mars 2016

 

Art Lover Place

L'AUTEUR
Walid Salem
Walid Salem
Une idée lui traverse l'esprit en 2013 et voilà que vous y êtes. Il espère faire de vous un fidèle abonné (le lien est dessous).

En BREF

Erosion : les pistes du conseil de défense écologique fraichement accueillies en Nouvelle-Aquitaine

par Simon Barthélémy. 776 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Les Scènes conventionnées de la métropole bordelaise veulent une place dans le débat des municipales

par Walid Salem. 856 visites. 2 commentaires.

L’homme interpellé violemment par la police à Belcier a été libéré, l’IGPN saisie

par Walid Salem. 1 226 visites. Aucun commentaire pour l'instant.