Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
A la Benauge, la barre D à gauche, tendance désabusée
Édition abonnés  Politique  Société 

A la Benauge, la barre D à gauche, tendance désabusée

par Mila Ta ninga.
Publié le 18 avril 2017.
Imprimé le 30 janvier 2023 à 15:25
2 364 visites. 1 commentaire.

Les habitants de la barre de D de la Benauge, promise à la destruction, ont commencé à s’en aller et plusieurs portes sont dorénavant scellées. Le programme de réhabilitation promet une plus grande mixité sociale. Sauf que sur place, les riverains ont l’impression de ne pas être entendus voire abandonnés par les politiques et leurs votes pour la présidentielle iront essentiellement pour les candidats qui feront entendre la voix des "petites gens".

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89Bordeaux (dossiers, articles et enquêtes)
  • Participez aux concours hebdomadaires pour gagner des places de spectacles (théâtre, concert, cirque…)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Supprimez la publicité
  • Accédez en priorité à nos événements et nos rencontres dans votre ville

1€ le premier mois
puis 5€ par mois sans engagement

Je m'abonne

Je me connecte

L'AUTEUR
Mila Ta ninga
Mila Ta ninga
Journaliste de terrain et de cœur. Vous donner la parole est une de mes priorités, comprendre le monde qui nous entoure une de mes valeurs. Mes terrains de jeux ? L'Aquitaine en général et la Gironde en particulier.

En BREF

Un adjoint au maire de Talence poursuivi pour deux agressions sexuelles

par La Rédaction. 1 261 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Des tags d’extrême droite sur une permanence parlementaire et une association d’aide aux immigrés à Pessac

par Simon Barthélémy. 568 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Sécurité sociale alimentaire : Bordeaux et la Gironde cherchent la recette pour un lancement en 2024

par Victoria Berthet. 677 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×