Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Gironde : mais pourquoi manque-t-il des professions de foi de candidats ?
Brèves  Politique 

Gironde : mais pourquoi manque-t-il des professions de foi de candidats ?

par Xavier Ridon.
Publié le 9 juin 2017.
Imprimé le 09 août 2022 à 22:14
1 521 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

« Il fallait faire la livraison mardi avant midi, le camion est arrivé à 12h15 je crois. »

Marik Fetouh soupire. Sa profession de foi n’est pas arrivée à l’heure à la préfecture et n’a pu faire partie du pli officiel. Sur la 3e circonscription, 4 autres candidats ont connu le même sort aux côtés du candidat de La République en Marche (LRM).

C’est aussi un retard qui prive les électeurs de la 2e circonscription de la profession de foi de la candidate de la France insoumise, Aude Darchy.

Rattrapage sur Internet

Le règlement est strict mais connu à l’avance. Au-delà du mardi 30 mai à midi, les professions de foi non délivrées à la préfecture pourront l’être par le candidat mais à ses frais. C’est ce qu’a dû faire Marik Fetouh via (à ses dépens) des coursiers à vélo comme le révèle Rue89 Bordeaux. Les bulletins de vote qui ne sont pas arrivés à temps devront être apportés par les organisations politiques dans les mairies des communes avant samedi midi.

S’il manque certaines professions de foi, c’est aussi parce que des candidats aux maigres ressources n’en ont pas imprimé, explique à Rue89 Bordeaux le bureau des élections à la préfecture de Gironde. Celui-ci rapporte également le cas du nombre insuffisant de tracts déposés par un parti en préfecture, privant d’informations 10000 électeurs d’une circonscription girondine.

Dans certains départements des anomalies sont déjà dénoncées par certains partis politiques. Rien de tel n’aurait été signalé à la préfecture de Gironde. Le site Internet du ministère de l’intérieur propose de consulter une grande majorité de ces professions de foi : programme-candidats.interieur.gouv.fr

L'AUTEUR
Xavier Ridon
Xavier Ridon
Rémois, devenu journaliste à Tours, installé à Bordeaux. Bref, file vers le Sud avec un micro et un stylo.

En BREF

La DNCG met la pression sur les Girondins pour la masse salariale et le budget transfert

par La Rédaction. 298 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Incendie : la Gironde repasse en vigilance rouge

par La Rédaction. 263 visites. 1 commentaire.

Cas de Covid-19 au Centre de rétention administrative de Bordeaux, La Cimade se retire

par La Rédaction. 479 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×