Média militant pour une info de proximité
Média militant pour une info de proximité
A Bordeaux, le premier match européen de rugby arbitré par une femme
Brèves  Sport 

A Bordeaux, le premier match européen de rugby arbitré par une femme

par La Rédaction.
Publié le 8 novembre 2017.
Imprimé le 23 juillet 2021 à 21:59
1 646 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La rencontre de la 4e journée de la Challenge Cup entre l’UBB et Enisei-STM à Bordeaux sera arbitrée par l’Irlandaise Joy Neville.

C’est une rencontre qui va rentrer dans l’histoire du rugby européen et elle a lieu le 15 décembre prochain au stade Chaban-Delmas à Bordeaux. Et pour cause, c’est une femme qui est choisie comme arbitre du match retour de la 4e journée de Challenge Cup qui opposera l’Union Bordeaux-Bègles au club russe Enisei-STM.

Joy Neville est une ancienne joueuse internationale irlandaise, 70 sélections et un Grand Chelem en 2013. Elle a arbitré de nombreux matches de rugby féminin notamment la finale de la coupe du monde féminine entre la Nouvelle-Zélande et l’Angleterre (41-32) disputée en août dernier.

Elle compte également de nombreux matches de rugby masculin comme arbitre assistante en Coupe d’Europe. Et c’est à cette fonction qu’elle sera ce vendredi pour la rencontre entre les Barbarians et les Tonga en Irlande, ainsi que pour le test match France-Japon à la fin du mois de novembre.

En octobre dernier, World Rugby, l’organisme international qui gère le rugby à XV et le rugby à sept (auparavant International Rugby Board), avait précisé dans un communiqué que, « en ce qui concerne les arbitres, les meilleurs seront nommés sans distinction de sexe ». Une position prise alors que le rugby féminin prend de l’ampleur.

L'AUTEUR
La Rédaction
La Rédaction
Des infos d'ici de là

En BREF

Des Bordelais descendent dans la rue contre l’élargissement du pass sanitaire

par Emma Druelles. 1 003 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Bordeaux augmente les impôts sur les résidences secondaires

par Victoria Berthet. 6 835 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Vaccination obligatoire : après un tweet aux relents complotistes, le député LFI Loïc Prud’homme s’exprime

par Victoria Berthet. 3 275 visites. 2 commentaires.
×