Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Le sexisme fleurit toujours dans les pompes funèbres
Édition abonnés  Société 

Le sexisme fleurit toujours dans les pompes funèbres

par Alexandra Jammet.
Publié le 16 janvier 2018.
Imprimé le 08 août 2022 à 03:26
1 935 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

En France, seulement 28% des salariés des pompes funèbres sont des femmes. Derrière ces chiffres, des prénoms. Cassandra, Lucile, Laura, Séverine, Manon... Elles sont nombreuses à dénoncer des comportements sexistes, voire discriminatoires, dans un secteur encore considéré comme "un monde d'hommes". Un phénomène "marginal" selon les syndicats, pour qui le secteur est en train d'évoluer.

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89Bordeaux (dossiers, articles et enquêtes)
  • Participez aux concours hebdomadaires pour gagner des places de spectacles (théâtre, concert, cirque…)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Supprimez la publicité
  • Accédez en priorité à nos événements et nos rencontres dans votre ville

1€ le premier mois
puis 5€ par mois sans engagement

Je m'abonne

Je me connecte

L'AUTEUR
Alexandra Jammet
Alexandra Jammet
Journaliste en herbe branchée environnement et société

En BREF

La DNCG met la pression sur les Girondins pour la masse salariale et le budget transfert

par La Rédaction. 289 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Incendie : la Gironde repasse en vigilance rouge

par La Rédaction. 262 visites. 1 commentaire.

Cas de Covid-19 au Centre de rétention administrative de Bordeaux, La Cimade se retire

par La Rédaction. 473 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×