Dossier #25 : Bordeaux, start-up cité ?
Kiosque abonné  Numérique  Société 

Dossier #25 : Bordeaux, start-up cité ?

Eldorado ou poudre de perlimpinpin ? Le numérique apparaît comme un horizon incontournable de la « start-up nation »,  mais aussi de Bordeaux, où pas une semaine ne s’écoule sans annonce dans ce secteur. Des grands noms s’implantent aux bords de la Garonne – récemment la plateforme de streaming Deezer, qui va créer 40 emplois –, des  jeunes pousses locales font les gros titres au CES de Las Vegas, ou plus récemment au salon VivaTech de Paris, où ont exposé 16 entreprises régionales. Et dans quelques jours, Bordeaux saura si elle accueille la RoboCup, dont elle candidate à l’organisation en 2020.

Malgré un dynamisme indéniable et des talents prometteurs, l’ « écosystème » local pèse-t-il vraiment lourd face aux autres métropoles françaises ? Quels sont ses ressorts, ses atouts et ses limites ? C’est ce que propose de découvrir notre voyage dans l’univers exotique de la tech, premier article de ce dossier.

Par ailleurs, de quoi cette nouvelle économie est-elle le nom ? Assiste-t-on véritablement aujourd’hui à une révolution, celle de l’intelligence artificielle nourrie aux algorithmes et aux données, ou encore de la robotique, capable d’ « augmenter », voire de dépasser l’Humain ? Ou s’agit-il surtout de « fantasmes », des mots-clés (impression 3D, big data, IA…) qui facilitent les levées de fonds lorsqu’ils sont bien placés dans un Powerpoint par des entreprises et des chercheurs ?

On verra que même à Bordeaux, dans les maisons de retraite par exemple, les robots sont déjà là. Mais aussi que si l’accélération technologique suscite l’enthousiasme de certains cercle, elle nourrit les interrogations, les réserves, voire les critiques radicales de penseurs et de militants, notamment ceux qui se revendiquent de la pensée d’un bordelais précurseur, Jacques Ellul.

L'AUTEUR
La Rédaction
La Rédaction
Les informations auxquelles participent plusieurs journalistes de l'équipe.

En BREF

Contre les pesticides, le mouvement des Coquelicots essaime naturellement en Gironde

par Walid Salem. 1 915 visites. 3 commentaires.

Entre 4000 et 10000 personnes ont marché pour le climat à Bordeaux

par Simon Barthélémy. 1 926 visites. 2 commentaires.

8 septembre : Une marche pour le climat et une action contre l’avion à Bordeaux

par Simon Barthélémy. 4 272 visites. Aucun commentaire pour l'instant.