Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Distribution de 10 000 cendriers de plage à La Teste-de-Buch
Brèves 

Distribution de 10 000 cendriers de plage à La Teste-de-Buch

par Walid Salem.
Publié le 31 juillet 2018.
Imprimé le 29 novembre 2021 à 16:24
1 612 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Les mégots sur les plages, une catastrophe pour l’environnement mais aussi pour les budgets municipaux. La Teste-de-Buch a décidé de mettre à disposition des estivants des cendriers de plage gratuits.

Fumer tue, et fumer pollue ! Si certaines communes ont fait le choix d’interdire leurs plages aux fumeurs, La Teste-de-Buch, commune sur le bassin d’Arcachon, propose gracieusement cette année 10 000 cendriers à retirer aux postes de secours.

Le but, est non seulement de faire un geste pour l’environnement et pour la santé des enfants qui jouent dans le sable, mais aussi pour faciliter le nettoyage des plages. Les mégots représentent près d’un tiers des déchets récoltés, un coût non négligeable dans les budgets municipaux.

Question environnement, plusieurs études affirment qu’un seul mégot peut contaminer jusqu’à 500 litres d’eau en raison des milliers de substances nocives que contiennent les cigarettes. Par ailleurs, 4 300 milliards de mégots de cigarettes sont jetés dans les rues chaque année dans le monde, soit 137 000 mégots par seconde. En moyenne, chaque mégot nécessite 12 ans pour qu’il se dégrade complètement.

L'AUTEUR
Walid Salem
Walid Salem
Une idée lui traverse l'esprit en 2013 et voilà que vous y êtes. Il espère faire de vous un fidèle abonné (le lien est dessous).

En BREF

Le port du masque à l’école redevient obligatoire dans toute la Nouvelle-Aquitaine

par La Rédaction. 504 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

140 événements pour l’égalité et la diversité à Bordeaux Métropole

par Victoria Berthet. 472 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

L’exercice d’évacuation près de la centrale nucléaire du Blayais, « une mauvaise plaisanterie »

par La Rédaction. 976 visites. 2 commentaires.
×