Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Des feux pour éviter les bouchons sur la rocade bordelaise
Brèves  Société 

Des feux pour éviter les bouchons sur la rocade bordelaise

par Walid Salem.
Publié le 14 juillet 2018.
Imprimé le 31 janvier 2023 à 20:41
3 042 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La Direction interdépartementale des routes Atlantique met en place des feux bicolores sur 17 bretelles d’accès de 7 échangeurs pour réguler l’accès des véhicules à la rocade lorsque la densité du trafic augmente.

A partir de mi-juillet, la Direction interdépartementale des routes Atlantique (DIRA) va mettre en place un dispositif de régulation des accès à la rocade bordelaise dont elle assure l’exploitation. Prenant exemple sur les expérimentations menées à Paris, Nantes et Grenoble, la DIRA espère fluidifier le trafic aux heures de pointe.

Des feux bicolores seront installés sur les 17 bretelles d’accès de 7 échangeurs (16, 17, 18, 20, 24, 25 et 26), soit 60% des brettelles de la rocade Est et Sud, pour réguler l’accès des véhicules. Le rythme du feu varie selon la densité du trafic qui sera analysée en temps réel.

Les échangeurs concernées (© DIRA)


1,5 millions d’euros de travaux

Une première phase va entrer en service sur les trois bretelles d’entrées extérieures des échangeurs 24 et 25. Les tests vont démarrer ce mardi 17 juillet sur l’échangeur 24 durant 4 mois pour régler les cycles des feux, avant un déploiement complet fin 2018 sur les autres bretelles.

La régulation d’accès permet également de diminuer  les émissions de gaz polluants tels que le CO2, les oxydes d’azote (NOx) et les particules fines en réduisant le nombre d’arrêts et redémarrages des véhicules.

Cette opération s’inscrit dans le programme ALIENOR II qui pilote les équipements nécessaires à la gestion dynamique du trafic et de la sécurité de la rocade bordelaise et de ses principales pénétrantes (A62, A63, A10, RN89). Le montant des travaux est estimé à 1,5 million d’euros, cofinancés par l’État (40%), Bordeaux Métropole (40%) et Département (20%), dans le cadre du contrat de plan Etat-Région 2015–2020.

L'AUTEUR
Walid Salem
Walid Salem
Une idée lui traverse l'esprit en 2013 et voilà que vous y êtes. Il espère faire de vous un fidèle abonné (le lien est dessous).

En BREF

Un adjoint au maire de Talence poursuivi pour deux agressions sexuelles

par La Rédaction. 1 280 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Des tags d’extrême droite sur une permanence parlementaire et une association d’aide aux immigrés à Pessac

par Simon Barthélémy. 571 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Sécurité sociale alimentaire : Bordeaux et la Gironde cherchent la recette pour un lancement en 2024

par Victoria Berthet. 692 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×