On a parlé ballon rond avec le groupe bordelais Equipe de foot
Culture  Sport 

On a parlé ballon rond avec le groupe bordelais Equipe de foot

Marmande (Lot-et-Garonne) vit au rythme du festival Garorock. Parmi les artistes présents : le groupe bordelais Equipe de foot. Un duo batterie-guitare formé par Mickaël Martin et Alexandre Cabanac. Avant France-Argentine, on a parlé France-Allemagne 82, place de la Victoire et Adrien Rabiot, avec un groupe qui ne tient du foot que son nom.

Rue89 Bordeaux : Pourquoi avoir choisi ce nom, Equipe de foot, si vous affirmez ne rien connaître au ballon rond ?

Alexandre Cabanac : C’était un nom rigolo. Je ne sais pas pourquoi Mike voulait ce nom là et moi, je voulais vraiment former un groupe avec Mike. Il était déjà dans une dizaine de groupes, et l’un d’eux cherchait un nom. Il a proposé Equipe de foot et tout le monde s’est foutu de sa gueule. Et du coup il était triste. Et c’est là que je l’ai attrapé par la main en lui disant que moi ça m’intéressait de faire Equipe de foot avec lui. C’est un petit clin d’œil et ça nous amuse gavé. Tout est parti de là.

Votre adresse mail pour vous contacter est franceallemagne82@gmail.com. Pouvez-vous l’expliquer ?

A.C. : On a beau pas s’intéresser au foot, c’est quand même un événement marquant. Quand mon père en parle il a limite les larmes aux yeux. Il me dit : « C’était incroyable, je n’avais pas dormi de la nuit, j’avais un bébé qui pleurait toute la nuit (lui, NDLR) et moi je pleurais dans mon lit. » Avant chaque festival on envoie une liste pour des détails pratiques de notre venue. Et un jour, un régisseur de salle nous répond par mail avec en objet « Traumatisme ». On a d’abord eu super peur, et quand on a ouvert le mail, on a compris qu’il faisait référence à notre adresse.

Vous êtes un groupe bordelais. Figure de la ville oblige, quel est votre plus beau souvenir des marines et blancs ?

A.C. : Je suis Montois et je me rappelle qu’en Coupe de France il y avait eu Mont-de-Marsan contre Bordeaux avec Zizou. Et il nous avait marqué un but alors que la balle était passée par le petit filet, à l’extérieur des cages. Le but avait été accordé et on avait perdu 1-0 je crois, donc c’était dégueulasse. Plus tard il y avait eu la vidéo qui prouvait que c’était bien passé à l’extérieur des cages et que le but n’était pas valable. Mais le match n’avait pas été rejoué et j’étais très triste, j’en voulais beaucoup à Bordeaux. Mais Zizou je l’aime toujours.

Le duo bordelais Equipe de foot (SR/Rue89 Bordeaux)

Mickaël Martin : J’y connais que dalle en foot mais j’ai un pote qui est hyper au point. Une fois ils (les Girondins de Bordeaux, NDLR) ont perdu une finale super importante. C’était contre Lyon je crois. Ce pote en question était tellement triste avec son frère, ils se prenaient dans les bras, et puis il a gerbé. On a été obligé de le trimbaler par les pieds du bar de Pey Berland où on était, jusqu’à chez moi qui habite à la Victoire.

Zinedine Zidane pour vous c’est… ?

M.M. : Le nom d’une chanson.

A.C. : C’est un peu le Mickaël Jordan du foot. Et humainement il a l’air ultra humble, il ne donne jamais de leçon. J’adore son personnage et en plus j’ai la même coupe de cheveux que lui.

Les Girondins affronteront le 26 juillet les Lettons du FK Ventspils ou les Albanais de Luftëtari dans le cadre du 2e tour préliminaire de Ligue Europa. Le club au scapulaire peut-il créer l’exploit cette année ?

M.M. : Kamoulox.

A.C. : Clairement ! Non en vrai j’ai rien compris, t’as dit des mots qui existent là ?

Malcom non sélectionné par Tite pour le Mondial, une hérésie ?

M.M. : Ouais c’est clairement une hérésie, il faudrait qu’il continue à faire sa série et sélectionner Dewey.

Une autre idée de nom pour le Matmut Atlantique ?

M.M. : Le stade Sangoku Super Saiyan 2.

A.C. : Le Mat’Rock Atlantique.

La reconversion de Rabiot

Nous sommes en pleine Coupe du monde. Comment avez-vous vécu la victoire sud-coréenne face à l’Allemagne et son élimination de la compétition ?

M.M. : A partir de maintenant les Bratwurst auront un goût amer. En fait ma copine est Allemande. Je les ai pas encore vu mais je pense que toute sa famille est actuellement en PLS. Je sais pas comment on dit PLS en Allemand. « Ein PLS ! » Je l’ai pas vécu mais ça m’a fait chier pour eux. Sinon j’en ai rien à branler.

A.C. : Ce que je sais c’est que quand je jouais sur la console à des jeux de foot, la Corée du Sud était vraiment nulle à chier. Je sais pas comment ils sont maintenant, mais je me dis que ce sont des outsiders, et j’aime quand ces équipes mettent la branlée aux autres grandes nations. Alors bravo la Corée du Sud, vous êtes incroyables, et Equipe de foot vous aime énormément.

Adrien Rabiot n’a pas d’emploi cet été. Une reconversion dans la musique est-elle envisageable ?

M.M. : Nous on cherche quelqu’un pour conduire le camion. S’il est chaud on peut lui filer 20 balles pour ça.

A.C. : Et pour le coup il jouera en équipe 1. Il faudra juste bien lui montrer comment enrouler les câbles.

L'AUTEUR
Sébastien Rouet
Sébastien Rouet
Racines girondines, étudiant en master journalisme au CELSA Sorbonne Université. Passionné d'Amérique latine et supporter du mythique FCGB.

En BREF

Bordeaux lance les classes artistiques sur le modèle des classes vertes

par Sébastien Rouet. 355 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La vigne et l’agriculture en Gironde, encore dévastées par la grêle

par Walid Salem. 884 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Des feux pour éviter les bouchons sur la rocade bordelaise

par Walid Salem. 1 371 visites. Aucun commentaire pour l'instant.