Enquêtes et actualités gavé locales

En 2050, les vins de Bordeaux risquent de trinquer

En 2050, sous l’effet du réchauffement planétaire, la Gironde pourrait connaître des températures proches de celle de l’Andalousie ou de Porto, avec 2 °C de plus qu’il y 200 ans. Comment les vins de Bordeaux seront-ils affectés ? Quel goût auront-ils ? Des œnologues et agronomes bordelais se penchent sur le sujet. Suite de notre série sur les impacts du changement climatique.

Édition abonnés
En 2050, les vins de Bordeaux risquent de trinquer

>

Cet article fait partie de l’édition abonnés. | Déjà abonné ? Connectez-vous

Abonnez-vous maintenant pour poursuivre votre lecture

Abonnez-vous
Abonnez-vous maintenant pour suivre l’actualité locale.

Déjà abonné ?

Connectez-vous

L’investigation locale à portée de main.

Abonnez-vous et profitez d’un accès illimité à Rue89Bordeaux. Annulez quand vous voulez.

Déjà abonné ? Connectez-vous

Choisissez votre formule :

#la surchauffe

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

À lire ensuite


Réchauffement climatique à Bordeaux et en Gironde : prenez la température de votre commune
Partager
Plus d'options