Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
En 2050, les vins de Bordeaux risquent de trinquer
Ecologie  Economie  Édition abonnés 

En 2050, les vins de Bordeaux risquent de trinquer

par Simon Barthélémy.
Publié le 26 septembre 2018.
Imprimé le 28 mai 2022 à 13:36
2 102 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

En 2050, sous l’effet du réchauffement planétaire, la Gironde pourrait connaître des températures proches de celle de l’Andalousie ou de Porto, avec 2 °C de plus qu’il y 200 ans. Comment les vins de Bordeaux seront-ils affectés ? Quel goût auront-ils ? Des œnologues et agronomes bordelais se penchent sur le sujet. Suite de notre série sur les impacts du changement climatique.

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89Bordeaux (dossiers, articles et enquêtes)
  • Participez aux concours hebdomadaires pour gagner des places de spectacles (théâtre, concert, cirque…)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Supprimez la publicité
  • Accédez en priorité à nos événements et nos rencontres dans votre ville

1€ le premier mois
puis 5€ par mois sans engagement

Je m'abonne

Je me connecte

L'AUTEUR
Simon Barthélémy
Simon Barthélémy
Journaliste, cofondateur de Rue89 Bordeaux

En BREF

« A Demain mon amour », projection-débat à l’Utopia avec Monique Pinçon-Charlot

par La Rédaction. 453 visites. 3 commentaires.

« Le petit peuple du potager » ou l’éloge d’une culture sans pesticides

par La Rédaction. 783 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Passé esclavagiste à Bordeaux : les plaques pédagogiques de la rue Colbert vandalisées

par Walid Salem. 936 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×