La Nouvelle-Aquitaine vote une subvention de 50 000 euros pour SOS Méditerranée
Brèves 

La Nouvelle-Aquitaine vote une subvention de 50 000 euros pour SOS Méditerranée

SOS Méditerranée affrète l’Aquarius, le navire qui vient en aide aux migrants en mer, actuellement bloqué à Marseille faute de pavillon.

Selon un communiqué publié par le groupe Europe Écologie Les Verts (EELV) en Nouvelle-Aquitaine, la Région a voté une subvention de 50 000 euros à l’association SOS Méditerranée, lors de la commission permanente qui s’est tenue ce vendredi 16 novembre 2018.

« La délibération votée aujourd’hui est la traduction concrète de l’engagement du Président de Nouvelle-Aquitaine », peut-on lire dans le communiqué qui rappelle qu’Alain Rousset avait signé cet été la tribune de soutien à SOS Méditerranée parue dans le journal Le Monde.

Sans pavillon

Le navire, surnommé « bateau citoyen », est affrété depuis 2016 par SOS Méditerranée. Il a secouru plus de 29 000 personnes entre février 2016 et l’été 2018 grâce à 177 opérations de sauvetage en mer Méditerranée. Il est actuellement immobilisé à Marseille après avoir perdu le pavillon panaméen sous la pression du gouvernement italien.

Depuis les dernières élections italiennes et l’arrivée de l’extrême droite au pouvoir, l’Aquarius s’est heurté à la fermeture des ports italiens au mois de juin, notamment à Catane, son port d’attache. En juin, avec 630 migrants à bord, et une attente de plus d’une semaine loin de la terre ferme, le navire a accosté à Valence en Espagne, à plus de 1500 km de distance de la zone de sauvetage, une étape qui a entraîné des dépenses supplémentaires importantes.

Les appels se sont multipliés pour demander à la France de donner un pavillon à l’Aquarius et des dizaines de milliers de personnes avaient manifesté en octobre leur soutien à l’Aquarius dans une cinquantaine de villes françaises. Ils étaient plus de 700 manifestants à Bordeaux.

L'AUTEUR
Walid Salem
Walid Salem
Co-fondateur de Rue89 Bordeaux et directeur de la publication

En BREF

ANV-Cop21 Gironde décroche trois portraits de Macron dans le Médoc

par Walid Salem. 426 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le groupe Sud Ouest veut supprimer 132 postes dont 18 journalistes

par La Rédaction. 387 visites. 2 commentaires.

Soixante personnes expulsées du Gars rage, squat géré par Le Squid à Bordeaux

par La Rédaction. 1 080 visites. Aucun commentaire pour l'instant.