Enquêtes et actualités gavé locales

Hommage à Franck Page : « Ce n’est pas normal de mourir dans le cadre d’un job étudiant »

Dimanche 27 janvier, une marche blanche a eu lieu à Bordeaux pour rendre hommage à Franck Page, coursier à vélo fauché par un camion sur la route lors d’une livraison à Pessac quelques jours plus tôt. Franck Page était originaire de Côte d’Ivoire. Il s’était installé en France avec sa famille en 2002 et était …

Vidéo

Cet article est en accès libre. Pour soutenir Rue89Bordeaux, abonnez-vous.


Dimanche 27 janvier, une marche blanche a eu lieu à Bordeaux pour rendre hommage à Franck Page, coursier à vélo fauché par un camion sur la route lors d’une livraison à Pessac quelques jours plus tôt.

Franck Page était originaire de Côte d’Ivoire. Il s’était installé en France avec sa famille en 2002 et était arrivé, à l’âge de 18 ans, à Bordeaux en septembre 2018 pour ses études d’économie à l’Université de Bordeaux. Il était devenu coursier à vélo pour Uber Eats afin de s’assurer des revenus en complément de sa bourse.

Cette marche a réuni plusieurs coursiers venus des quatre coins de la France. Thomas Grandremy a réalisé, pour Spread Media, un reportage qui recueille plusieurs de leurs réactions face au drame et face la précarité du statut de coursier.


#coursiers

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

Autres mots-clés :

À lire ensuite


Une maison « pour la reconnaissance et la dignité » des coursiers inaugurée à Bordeaux
Les dark kitchen, une nouvelle restauration que Bordeaux a du mal à digérer ?
Plus d'options