Hommage à Franck Page : « Ce n’est pas normal de mourir dans le cadre d’un job étudiant »
Société 

Hommage à Franck Page : « Ce n’est pas normal de mourir dans le cadre d’un job étudiant »

Dimanche 27 janvier, une marche blanche a eu lieu à Bordeaux pour rendre hommage à Franck Page, coursier à vélo fauché par un camion sur la route lors d’une livraison à Pessac quelques jours plus tôt.

Franck Page était originaire de Côte d’Ivoire. Il s’était installé en France avec sa famille en 2002 et était arrivé, à l’âge de 18 ans, à Bordeaux en septembre 2018 pour ses études d’économie à l’Université de Bordeaux. Il était devenu coursier à vélo pour Uber Eats afin de s’assurer des revenus en complément de sa bourse.

Cette marche a réuni plusieurs coursiers venus des quatre coins de la France. Thomas Grandremy a réalisé, pour Spread Media, un reportage qui recueille plusieurs de leurs réactions face au drame et face la précarité du statut de coursier.

L'AUTEUR
Thomas Grandremy, Spread Media

En BREF

Nicolas Florian veut Bordeaux solidaire avec Notre-Dame de Paris

par La Rédaction. 653 visites. 1 commentaire.

Un « Darwin du Médoc » lancé sur le domaine de Nodris

par Esther Suraud. 3 533 visites. 1 commentaire.

L’avenir de la Jallère, invité surprise du bilan de BM2050

par Simon Barthélémy. 473 visites. Aucun commentaire pour l'instant.