Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Mireille Fanon-Mendès-France refuse que le nom de son père Frantz Fanon « soit associé à l’histoire coloniale de Bordeaux »
Kiosque abonné  Société 

Mireille Fanon-Mendès-France refuse que le nom de son père Frantz Fanon « soit associé à l’histoire coloniale de Bordeaux »

par Walid Salem.
Publié le 14 février 2019.
Imprimé le 22 octobre 2021 à 17:22
3 644 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

N'ayant pas été consultée, Mireille Fanon-Mendès-France a appris par les réseaux sociaux l'initiative de la mairie de Bordeaux de donner à une ruelle le nom de Frantz Fanon - décision contestée par l'extrême-droite et certains historiens, et finalement repoussée. La fille de l'essayiste, figure de la lutte contre le colonialisme, a écrit à Alain Juppé pour lui rappeler que le nom de son père "n'est pas du domaine public".

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89Bordeaux (dossiers, articles et enquêtes)
  • Participez aux concours hebdomadaires pour gagner des places de spectacles (théâtre, concert, cirque…)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Supprimez la publicité
  • Accédez en priorité à nos événements et nos rencontres dans votre ville

1€ le premier mois
puis 5€ par mois sans engagement

Je m'abonne

Je me connecte

L'AUTEUR
Walid Salem
Walid Salem
Une idée lui traverse l'esprit en 2013 et voilà que vous y êtes. Il espère faire de vous un fidèle abonné (le lien est dessous).

En BREF

Les Vins de Bordeaux menacent d’entraver PestiRiv, l’étude sur les effets des pesticides

par Simon Barthélémy. 843 visites. 1 commentaire.

Une multinationale subventionnée par la Région Nouvelle-Aquitaine dans le viseur des « Pandora Papers »

par Simon Barthélémy. 1 483 visites. 1 commentaire.

Bordeaux Ensemble demande des éclaircissements sur un conflit d’intérêts concernant une élue de la majorité

par Victoria Berthet. 1 196 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×