Gironde Haut Méga : le très haut débit se déploie vitesse grand V
Economie 

Gironde Haut Méga : le très haut débit se déploie vitesse grand V

actualisé le 11/04/2019 à 21h44

Le plan Gironde Haut Méga s’engage à lutter contre la fracture numérique du territoire, en connectant son ensemble au très haut débit. Un premier raccordement à la fibre a été inauguré ce mercredi à Hourtin, et plus de 60 000 prises seront mises en place dans le département, d’ici la fin de l’année.

Le premier raccordement à la fibre a été inauguré, ce mercredi 10 avril, au camping des Ourmes à Hourtin. Sous les yeux ébahis de Rosine Rangeard, gérante des lieux, l’expert d’Orange a effectué les branchements nécessaires.

« C’est un réel privilège d’avoir été choisie comme première équipée, indique-t-elle. Le numérique est indispensable pour avancer. C’est immédiat et sensationnel.»

Déployé jusqu’en 2024, Le projet Gironde Haut Méga a pour but de permettre à 500 000 foyers, entreprises, services publics et collectivités d’accéder à la fibre optique, sur l’ensemble du territoire. Grâce à l’alliance entre le Département, les Communautés de communes et d’agglomération, la Région Nouvelle-Aquitaine, l’Etat et l’Europe, ce projet a pu être mené à bien.

« Enjeu social »

Jean-Philippe Dargent, sous-préfet de Lesparre-Médoc, voit dans cette « initiative historique », un moyen de lutter contre l’exclusion sociale, causées par le manque d’accès au numérique, notamment dans les zones rurales.

« Le numérique dépasse l’économie. Il favorise l’éducation et est un réel enjeu social. Ce projet est l’œuvre d’une intelligence collective et nous allons nous assurer que toute la population puisse en bénéficier. »

Orange s’engage dans le projet ; l’entreprise réalisera les équipements nécessaires pendant 6 ans. L’établissement a été choisi parmi d’autres candidats selon de nombreux critères, notamment le coût et le délai de déploiement. Elle mènera ensuite l’exploitation et la commercialisation sur le marché du réseau public.

Technicien Orange raccordant la fibre au camping des Ourmes, à Hourtin (ES/Rue89 Bordeaux)

Un projet en constante adaptation

Matthieu Rouveyre, vice président du Conseil départemental chargé de la citoyenneté, rapporte une diminution importante des délais. La première expertise prévoyait une installation de la fibre sur 20 ans, puis 10 ans, et finalement 6 ans. Un challenge osé, mais un timing respecté.

Durant sa mise en place, le plan Gironde Haut Méga a dû tenir compte de l’accroissement de la population Girondine. En 2014, à l’aube des premières estimations, 1224 chantiers étaient prévus afin de couvrir 410 000 foyers (hors de Bordeaux Métropole et Libourne), pour un montant de 669 millions d’euros et une durée de 6 ans.

En avançant dans le projet, les acteurs concernés ont reconsidéré l’objectif initial, augmentant alors la portée de l’offre. Aujourd’hui, la mise en place de 1500 chantiers permettra de desservir 500 000 foyers sur l’ensemble du territoire.

Le montant révisé à la hausse sera intégralement supporté par le délégataire Gironde Très Haut Débit, filiale d’Orange. La part d’investissement public reste quant à elle inchangée, et s’élève à 115 millions d’euros.

Et maintenant ?

À présent, le nombre de foyer raccordables augmentera à vitesse éclair : plus de 60 000 prises prévues pour cette année et 80 000 pour les suivantes. D’après Arnaud Delaroche, directeur Général de Gironde Très Haut Débit, la commune d’Hourtin dispose à elle seule de 902 prises raccordables.

« Nous mobilisons nos équipes, nos partenaires partout sur les territoires, pour accélérer l’arrivée de ce très haut débit, précise Éric Arduin, délégué Régional d’Orange en Nouvelle Aquitaine Sud. Nos équipes avancent chaque jour en concertation étroite avec les acteurs public des territoires, mais également les collectivités, pour accompagner le déploiement de la fibre. Nous espérons que, fin 2019, un logement sur deux sera éligible à nos offres commerciales. ».

Très prochainement, une caravane mobile se rendra dans les collectivités, des tracts seront distribués, du porte à porte effectué, et des mails envoyés, informant de la nouvelle éligibilité à la fibre. Dans les années à venir, le réseau ne sera plus seulement couvert par Orange, mais hébergera d’autres fournisseurs, tels que SFR, Bouygues Telecom…

Un carte interactive d’éligibilité est mise à disposition sur le site de Gironde Haut Méga, afin de suivre le déploiement du réseau public de fibre optique en Gironde.

L'AUTEUR
Esther Suraud
Étudiante à l'EFJ, journaliste en devenir

En BREF

Dernier appel des Ford avant la fermeture de l’usine de Blanquefort

par Simon Barthélémy. 570 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

#StopExpulsions : le hashtag qui veut faire plier la préfète de la Gironde

par Walid Salem. 3 758 visites. 3 commentaires.

Un hommage à Steve rassemble 250 personnes devant le miroir d’eau

par Walid Salem. 512 visites. 1 commentaire.