L’ « effet de dissuasion » du préfet Lallement pour le maintien de l’ordre à Bordeaux
Société 

L’ « effet de dissuasion » du préfet Lallement pour le maintien de l’ordre à Bordeaux

L’Observatoire girondin des libertés publiques vient de publier un rapport qui dénonce une "politique du maintien de l’ordre [qui] a eu un effet d’intimidation" à Bordeaux durant les trois mois qui ont suivi le début des manifestations des Gilets jaunes. Il critique également le consentement du gouvernement du fait de la promotion de Didier Lallement à la Préfecture de Paris.

Ce contenu est réservé aux abonnés

L'AUTEUR
Walid Salem
Walid Salem
Co-fondateur de Rue89 Bordeaux et directeur de la publication

En BREF

Des expulsés des squats occupent la Bourse du travail à Bordeaux

par Walid Salem. 2 463 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

ANV-Cop21 Gironde décroche trois portraits de Macron dans le Médoc

par Walid Salem. 486 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le groupe Sud Ouest veut supprimer 132 postes dont 18 journalistes

par La Rédaction. 457 visites. 2 commentaires.