L’ « effet de dissuasion » du préfet Lallement pour le maintien de l’ordre à Bordeaux
Société 

L’ « effet de dissuasion » du préfet Lallement pour le maintien de l’ordre à Bordeaux

L’Observatoire girondin des libertés publiques vient de publier un rapport qui dénonce une "politique du maintien de l’ordre [qui] a eu un effet d’intimidation" à Bordeaux durant les trois mois qui ont suivi le début des manifestations des Gilets jaunes. Il critique également le consentement du gouvernement du fait de la promotion de Didier Lallement à la Préfecture de Paris.

Ce contenu est réservé aux abonnés

L'AUTEUR
Walid Salem
Walid Salem
Co-fondateur de Rue89 Bordeaux et directeur de la publication

En BREF

Le département de la Gironde lancera son budget participatif en 2020

par Simon Barthélémy. 460 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le projet de métro revient dans les tuyaux de Bordeaux Métropole

par Simon Barthélémy. 3 250 visites. 1 commentaire.

Condamné pour prise illégale d’intérêt, le maire de Pessac fait appel

par Simon Barthélémy. 1 175 visites. Aucun commentaire pour l'instant.