L’ « effet de dissuasion » du préfet Lallement pour le maintien de l’ordre à Bordeaux
Société 

L’ « effet de dissuasion » du préfet Lallement pour le maintien de l’ordre à Bordeaux

L’Observatoire girondin des libertés publiques vient de publier un rapport qui dénonce une "politique du maintien de l’ordre [qui] a eu un effet d’intimidation" à Bordeaux durant les trois mois qui ont suivi le début des manifestations des Gilets jaunes. Il critique également le consentement du gouvernement du fait de la promotion de Didier Lallement à la Préfecture de Paris.

Ce contenu est réservé aux abonnés

L'AUTEUR
Walid Salem
Walid Salem
Co-fondateur de Rue89 Bordeaux et directeur de la publication

En BREF

Après l’incendie du parking Salinières, le tram C interrompu pour une durée inconnue

par Simon Barthélémy. 634 visites. 1 commentaire.

1200 manifestants à Bordeaux contre Bayer-Monsanto

par La Rédaction. 303 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Ça roule pour les Maisons du Vélo à Bordeaux Métropole

par Esther Suraud. 1 686 visites. Aucun commentaire pour l'instant.