Gilets jaunes : une enquête du Monde confirme une violence policière à Bordeaux
Vigie 

Gilets jaunes : une enquête du Monde confirme une violence policière à Bordeaux

Une vidéo réalisée par deux journalistes du journal Le Monde, Asia Balluffier et Antoine Schirer, révèle comment un manifestant, le pompier Olivier Beziade, a été touché volontairement à la tête par un tir de lanceur de balle de défense (LBD) alors qu’il ne présentait pas de menace lors d’un rassemblement de « gilets jaunes » à Bordeaux, le 12 janvier 2019. Ce tir a été suivi d’un jet de grenade de désencerclement non autorisé et les policiers, tenus de le faire, n’ont pas porté secours au blessé.

Plongé après sa blessure dans le coma artificiel par les pompiers, puis immobilisé par 90 jours d’ITT, Rue89 Bordeaux avait rencontré le pompier volontaire de Bazas en août 2019, soit 7 mois après le tir de LBD. Il garde aujourd’hui de lourdes séquelles physiques et psychologiques et reste sans aucune nouvelles de l’enquête de l’IGPN.

A lire aussi sur lemonde.fr

L'AUTEUR
La Rédaction
La Rédaction
Les informations auxquelles participent plusieurs journalistes de l'équipe.

En BREF

Coronavirus : inquiétude et dépistage aux Chartrons et au Grand Parc à Bordeaux

par Walid Salem. 34 547 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Les élus évoquent des « craintes » pour Getrag Ford Transmissions à Blanquefort

par Walid Salem. 753 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Des affiches anti-Ceta sur les bureaux des députés Marcheurs à Bordeaux

par Théo Uhart. 657 visites. 2 commentaires.