Hébergement d’urgence : le 115 refuse jusqu’à 300 demandes par jour en Gironde
Kiosque abonné  Société 

Hébergement d’urgence : le 115 refuse jusqu’à 300 demandes par jour en Gironde

[EXCLU] Le "plan hiver" ne mettra pas tout le monde à l'abri en Gironde. Si la préfecture a annoncé l'ouverture de 163 places d'hébergement d'urgence supplémentaires, le dispositif est déjà saturé. Selon les informations de Rue89 Bordeaux, le 115 ne peut accepter chaque jour que quelques demandes sur les centaines d'appels reçus.

Ce contenu est réservé aux abonnés

L'AUTEUR
Eloïse Bajou
Journaliste formée à l’École de journalisme de l'IUT de Tours (EPJT), passée par l'AFP et RFI, photojournaliste au sein du collectif Macadam Press et ex-professionelle de santé dans le social.

En BREF

Coronavirus : inquiétude et dépistage aux Chartrons et au Grand Parc à Bordeaux

par Walid Salem. 34 532 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Les élus évoquent des « craintes » pour Getrag Ford Transmissions à Blanquefort

par Walid Salem. 739 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Des affiches anti-Ceta sur les bureaux des députés Marcheurs à Bordeaux

par Théo Uhart. 645 visites. 2 commentaires.