Vendredi 29 novembre, bloquez ou boycottez le Black Friday et Amazon
Brèves 

Vendredi 29 novembre, bloquez ou boycottez le Black Friday et Amazon

« Le 29 novembre, remplaçons le Black Friday par le Block Friday ! »

C’est le mot d’ordre lancé par plusieurs associations écologistes – Youth for climate, Extinction Rebellion, ANV-Cop 21… – qui appellent à agir contre cette nouvelle grand messe de la consommation.

« Afin de lutter contre la surproduction », elles donnent rendez-vous ce vendredi pour un rassemblement à 14h place de la Victoire à Bordeaux (les inscriptions sont closes pour celles et ceux désirant participer à des actions de désobéissance civile).

Ce 29 novembre est aussi un 4e jour de grève mondiale pour le climat, et les organisateurs entendent rappeler le lien entre nos achats et le réchauffement planétaire, au moment où l’ONU presse les États de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre après une « décennie perdue ».

Journée sans achat

A défaut de manifester, il est aussi simplement possible de participer à la « Journée mondiale sans achat », précisément créée en réaction au Black Friday. Elle vise à faire prendre conscience que le rythme de consommation adopté dans les pays industrialisés (surtout en Amérique du Nord et en Europe) – de la « fast fashion » à la « high tech » – n’est pas viable pour notre planète.

Enfin, si vous ne pouvez vraiment pas vous passer de faire des emplettes, évitez au moins certains géants du e-commerce, comme l’explique ici la campagne « Passons nous d’Amazon » en livrant un petit mode d’emploi.

Coauteur d’un rapport dénonçant « l’impunité fiscale, sociale et environnementale » de la multinationale, l‘association Attac appelle à participer à un « vendredi noir » pour Amazon. Parallèlement, le député (et ancien secrétaire d’Etat au numérique), Mounir Mahjoubi estime qu’Amazon détruit en France deux emplois pour chaque emploi créé dans ses entrepôts.

Lundi, la mairie de Paris a proposé deux mesures pour réguler l’e-commerce, jugé « facteur de précarisation, source de congestion et de pollution » : créer une éco-redevance sur les livraisons à domicile, et restreindre l’accès des livreurs à certains quartiers. La capitale s’apprête à accueillir, pour l’opération promotionnelle « Black Friday » du 29 novembre « 2,5 millions de livraisons par jour, soit dix fois plus que le nombre de colis quotidiens le reste de l’année ».

L'AUTEUR
La Rédaction
La Rédaction
Des infos d'ici de là

En BREF

Rassemblement en mémoire de l’enseignant assassiné ce dimanche à Bordeaux

par La Rédaction. 1 266 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

L’appli « Tous anti-Covid » pour tous les étudiants en santé de Bordeaux ?

par Simon Barthélémy. 453 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Philippe Poutou, héros d’un clip rock de The Hyènes

par La Rédaction. 1 509 visites. Aucun commentaire pour l'instant.