L’élu socialiste Matthieu Rouveyre arrête la politique
Brèves  Politique 

L’élu socialiste Matthieu Rouveyre arrête la politique

Le conseiller municipale et vice président du département a annoncé ce vendredi sur sa page Facebook sa volonté de « refermer le chapitre politique » à la fin de ses mandats.

A trois mois des élections municipales et au lendemain du retrait de son mouvement Bordeaux Maintenant des négociations avec les verts pour une liste commune, l’élu PS Matthieu Rouveyre a décidé de mettre fin à sa carrière politique. 

« Je vais refermer le chapitre politique de ma vie » et « je compte évidemment aller jusqu’au bout de mes mandats », a écrit le socialiste dans un long post publié sur sa page Facebook. Matthieu Rouveyre est actuellement conseiller municipal dans l’opposition jusqu’aux élections de mars 2020 et vice-président du département de la Gironde jusqu’en 2021.

« Excès de vanité »

Cette décision surprend d’autant plus que l’élu s’est particulièrement investi dans l’avenir de la cité à la veille des élections municipales. Il avait notamment présenté un livret autour de huit thématiques fortes allant du logement jusqu’à l’emploi dans la capitale girondine.

Par ailleurs, Matthieu Rouveyre et Bordeaux Maintenant avaient dévoilé en novembre dernier 100 propositions pour Bordeaux.

Cette implication active dans la bataille de la gauche pour conquérir le Palais Rohan se retrouve ainsi stoppée net, et avec elle de potentielles « nouvelles responsabilités. Brillantes naturellement, à redresser, en tant qu’adjoint forcément exceptionnel, les finances de ma ville » comme il l’écrit. Et d’ajouter :

« Pourquoi s’arrêter alors que l’avenir politique était potentiellement radieux et que, quand même, qui connaît mieux ces dossiers que moi ? Cet excès de vanité m’a quelque peu effrayé. C’est à ce moment là, je crois, que j’ai pris ma décision. »

Celui qui a régulièrement réussi à piquer au vif Alain Juppé sur de nombreux dossiers (partenariats public/privé, budgets de la ville, Airbnb…), et qui s’est pleinement engagé pour les droits de la communauté LGBT, dit vouloir « apprendre de nouvelles choses » et « prépare notamment un tour du monde de quelques années en tant que nomade digital ».

L'AUTEUR
Walid Salem
Walid Salem
Une idée lui traverse l'esprit en 2013 et voilà que vous y êtes. Il espère faire de vous un fidèle abonné (le lien est dessous).

En BREF

« Le poison de votre mandat » : les candidats girondins interpellés sur les pesticides

par Walid Salem. 469 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La justice ne stoppe pas la déviation du Taillan

par Simon Barthélémy. 1 843 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Bordeaux Métropole valide un ambitieux plan pour le logement étudiant

par Simon Barthélémy. 1 431 visites. Aucun commentaire pour l'instant.