Pas de « Plages Pop » à Lège-Cap Ferret, Bordeaux Rock cherche un spot ailleurs
Brèves 

Pas de « Plages Pop » à Lège-Cap Ferret, Bordeaux Rock cherche un spot ailleurs

La mairie prétexte des « débordements importants » sur les précédentes éditions et renvoie à la future équipe municipale la décision sur l’avenir du festival.

« Nous sommes complètement abasourdis » déclare Elodie Raso de Bordeaux Rock. La raison ? Un mail du cabinet du maire de Lège-Cap-Ferret vient de signifier à l’association l’annulation pour cet été 2020 du festival Les Plages Pop.

« Cet événement était organisé conjointement avec la municipalité depuis 8 ans en juillet au village du Canon et faisait partie intégrante de l’activité de notre association, ajoute Elodie Raso. Il s’agissait aussi d’un moment très attendu des jeunes et des familles de la presqu’île. »

En effet, sur la place Ubeda au Canon, en bordure du bassin, des artistes comme Juliette Armanet, Paradis, La Femme, ou encore Papooz, ont pu attirer des milliers de spectateurs pour des concerts gratuits.

L’édition 2019 des Plages Pop (crédit photo Bordeaux Rock)

« Cet événement s’avère complexe à gérer, au vu des débordements importants constatés à l’issue des soirées, sur le site et aux alentours. Sur cette période sensible (14 juillet – 15 août), nos forces de sécurité sont extrêmement sollicitées et au-delà des services d’ordre privés, ce sont elles qui doivent faire respecter l’ordre public et la tranquillité de nos habitants » mentionne le mail de la mairie qui renvoie la décision pour l’année prochaine à la future équipe municipale.

Pour l’équipe de l’association, parler d’ « importants débordements » est « abusif ». Elle assure avoir proposé de nouvelles mesures : « un service de sécurité plus conséquent, un filtrage à l’entrée tout en conservant la gratuité de l’événement via des réservations en ligne afin de limiter la jauge. »

Bordeaux Rock est à la recherche d’une nouvelle commune du Bassin ou de la côte Atlantique girondine qui pourrait accueillir Les Plages Pop. La manifestation labellisée « Scènes d’été en Gironde » devra sans doute attendre l’issue des élections municipales pour être fixée sur son sort cette année.

L'AUTEUR
Walid Salem
Walid Salem
Une idée lui traverse l'esprit en 2013 et voilà que vous y êtes. Il espère faire de vous un fidèle abonné (le lien est dessous).

En BREF

La France condamnée pour protection insuffisante des dauphins du Golfe de Gascogne

par La Rédaction. 525 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Menacé de mort en Guinée, réfugié à Bordeaux, le journaliste Marcel Tolno craint d’être expulsé

par Marie Piquet. 839 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

« Décrocheurs » : un militant écologiste de nouveau poursuivi en justice à Bordeaux

par Marie Piquet. 2 807 visites. Aucun commentaire pour l'instant.