Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Assignation de Florian par Hurmic : l’utilisation des données personnelles fait-elle buguer la campagne ?
Édition abonnés  Politique 

Assignation de Florian par Hurmic : l’utilisation des données personnelles fait-elle buguer la campagne ?

par Walid Salem.
Publié le 21 juin 2020.
Imprimé le 03 octobre 2022 à 03:43
2 516 visites. 4 commentaires.

Le candidat Pierre Hurmic entame une procédure d'urgence pour faire interdire à son rival Nicolas Florian d’envoyer tout courrier, tout mail et de cesser toute communication "entretenant la confusion" entre sa qualité de maire et celle de candidat. Si la procédure vise la sollicitation des procurations, elle met en lumière les techniques de communication politique du maire sortant employées à la limite du consentement, pourtant obligatoire.

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89Bordeaux (dossiers, articles et enquêtes)
  • Participez aux concours hebdomadaires pour gagner des places de spectacles (théâtre, concert, cirque…)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Supprimez la publicité
  • Accédez en priorité à nos événements et nos rencontres dans votre ville

1€ le premier mois
puis 5€ par mois sans engagement

Je m'abonne

Je me connecte

Article actualisé le 30/06/2020 à 17h07 : Note ajoutée à la demande de Marc Lagrandeur, directeur de MKD Groupe
L'AUTEUR
Walid Salem
Walid Salem
Une idée lui traverse l'esprit en 2013 et voilà que vous y êtes. Il espère faire de vous un fidèle abonné (le lien est dessous).

En BREF

« Bordeaux fête le vin » tous les ans, et la fête du fleuve en stand by ?

par La Rédaction. 418 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

L’opposition Renouveau Bordeaux demande à la Ville de « reprendre la main sur la propreté »

par Victoria Berthet. 594 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le squat de la rue Gravelotte expulsé en moins de 24 heures par les forces de l’ordre

par Victoria Berthet. 566 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×