Le projet Bahia met-il en rade la médecine de catastrophe à Bordeaux ?
Société 

Le projet Bahia met-il en rade la médecine de catastrophe à Bordeaux ?

L'épidémie de Covid relance le débat sur le rôle de l'hôpital Robert-Picqué dans l'offre de soins girondine. Les opposants au projet de fusion de l'HIA avec Bagatelle s'inquiètent notamment de la disparition d’installations spécifiques de la médecine militaire utiles notamment en cas d'accident nucléaire ou chimique.

Ce contenu est réservé aux abonnés

L'AUTEUR
Eloïse Bajou
Journaliste formée à l’École de journalisme de l'IUT de Tours (EPJT), passée par l'AFP et RFI, photojournaliste au sein du collectif Macadam Press et ex-professionelle de santé dans le social.

En BREF

La France condamnée pour protection insuffisante des dauphins du Golfe de Gascogne

par La Rédaction. 568 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Menacé de mort en Guinée, réfugié à Bordeaux, le journaliste Marcel Tolno craint d’être expulsé

par Marie Piquet. 912 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

« Décrocheurs » : un militant écologiste de nouveau poursuivi en justice à Bordeaux

par Marie Piquet. 2 833 visites. Aucun commentaire pour l'instant.