Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Le projet Bahia met-il en rade la médecine de catastrophe à Bordeaux ?
Édition abonnés  Société 

Le projet Bahia met-il en rade la médecine de catastrophe à Bordeaux ?

par Eloïse Bajou.
Publié le 18 juin 2020.
Imprimé le 27 novembre 2022 à 04:19
3 087 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

L'épidémie de Covid relance le débat sur le rôle de l'hôpital Robert-Picqué dans l'offre de soins girondine. Les opposants au projet de fusion de l'HIA avec Bagatelle s'inquiètent notamment de la disparition d’installations spécifiques de la médecine militaire utiles notamment en cas d'accident nucléaire ou chimique.

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89Bordeaux (dossiers, articles et enquêtes)
  • Participez aux concours hebdomadaires pour gagner des places de spectacles (théâtre, concert, cirque…)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Supprimez la publicité
  • Accédez en priorité à nos événements et nos rencontres dans votre ville

1€ le premier mois
puis 5€ par mois sans engagement

Je m'abonne

Je me connecte

L'AUTEUR
Eloïse Bajou
Journaliste formée à l’École de journalisme de l'IUT de Tours (EPJT), passée par l'AFP et RFI, photojournaliste au sein du collectif Macadam Press et ex-professionelle de santé dans le social.

En BREF

Ïkos et la Fabrique Pola vont recevoir une aide de 100 000 euros de l’Etat

par Alice Gapail. 546 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La Nouvelle-Aquitaine « première région pour la participation électorale » selon l’INSEE

par Alice Gapail. Aucun commentaire pour l'instant.

Le député RN Grégoire de Fournas rattrapé par ses travailleurs étrangers

par Walid Salem. 1 411 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×