L’écologie, juge de paix des municipales à Pessac
Kiosque abonné  Politique 

L’écologie, juge de paix des municipales à Pessac

Pessac fait partie de ces villes longtemps dirigées par le PS, qui ont basculé à droite en 2014, et pourraient encore changer de camp ce dimanche lors du second tour des municipales. Arrivé en tête, le maire sortant Franck Raynal (divers droite) est talonné de près par Sébastien Saint-Pasteur et sa liste  "Réinventons Pessac", issue de la fusion des listes menées par Sébastien Saint-Pasteur (PS) et Laure Curvale (EELV). Le débat est focalisé sur les questions d'écologie dans la troisième ville de la Gironde, deuxième de nos quatre reportages sur ces "swing cités" qui peuvent faire basculer la métropole.

Ce contenu est réservé aux abonnés

L'AUTEUR
Claire Mayer
Claire Mayer
Journaliste pigiste web et presse écrite, passionnée d'actualité

En BREF

La France condamnée pour protection insuffisante des dauphins du Golfe de Gascogne

par La Rédaction. 563 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Menacé de mort en Guinée, réfugié à Bordeaux, le journaliste Marcel Tolno craint d’être expulsé

par Marie Piquet. 911 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

« Décrocheurs » : un militant écologiste de nouveau poursuivi en justice à Bordeaux

par Marie Piquet. 2 831 visites. Aucun commentaire pour l'instant.